•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La solution d'un grand-père pour passer plus de temps avec ses petits-enfants

Un grand-père et deux de ses petits-enfants sur une patinoire.

Après un but, Gaétan Lévesque célèbre en compagnie de ses petits-enfants Joshua et Brody.

Photo : Radio-Canada / Jimmy Chabot

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Gaétan Lévesque, un Franco-Ontarien de Timmins, a trouvé une façon bien particulière d'occuper sa retraite : bâtir une patinoire dans sa cour arrière. Une façon pour lui de passer du temps de qualité à l'extérieur avec ses petits-enfants pendant le temps des Fêtes.

M. Lévesque raconte être un grand passionné de hockey depuis sa tendre enfance. Quand j'étais jeune, on passait nos journées dehors à jouer au hockey, c'est pour ça que j'ai pensé faire ça chez nous.

Un jeune homme déjoue un gardien de but.

Son voisinage lui a prêté de l'éclairage pour permettre de poursuivre les parties de hockey en soirée avec ses petits-enfants.

Photo : Radio-Canada / Jimmy Chabot

C'est le fun de les voir jouer, grandir ... pis ça les sort de la maison.

Une citation de :Gaétan Lévesque

La patinoire est devenue le point de rencontre pour les amis de ses petits-enfants. Il doit maintenant l'agrandir chaque année. Elle fait maintenant 100 pieds de long par 40 pieds de large . Ce qui équivaut à 30 mètres sur 12 mètres.

Pour rendre la tâche plus facile après les chutes de neige, il s'est équipé d'un tracteur.

Un tracteur déneige une patinoire.

Plus rapide qu'une Zamboni, son tracteur déneige la patinoire en moins de 10 minutes.

Photo : Radio-Canada / Jimmy Chabot

Il ajoute que ça le tient occupé pendant les longs hivers passés dans le Nord de l'Ontario.

Au commencement, c'est plus de travail, je peux arroser 7-8 fois par jour.

Une citation de :Gaétan Lévesque

Le froid sibérien du Nord de l'Ontario

À Timmins, ce n'est pas rare que le mercure frôle la barre du moins 30 degrés Celsius pendant l'hiver.

Pour pallier ce problème, M. Lévesque a bâti une cabane, muni d'un poêle à bois, en bordure de la glace pour attacher les patins des enfants. Avant l'arrivée des jeunes, sa conjointe prépare les chocolats chauds.

Deux jeunes hommes tout sourire avec leur grand-père.

Joshua et Brody tout sourire, après que leur grand-père ait chauffé la cabane avant leur arrivée.

Photo : Radio-Canada / Jimmy Chabot

Avant le souper, ses petits-enfants débarquent. J'aime pépère parce qu'il prépare la patinoire chaque jour, il attache nos patins, il fait une montagne de neige avec la neige de la patinoire pour glisser, raconte son petit-fils Joshua qui savoure pleinement chaque moment avec son grand-père.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !