•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cinq trucs de pro pour gagner à Mario Kart

Félix Locas est concentré pendant une course où il affronte un adversaire.

Félix Locas (à droite), l'un des meilleurs joueurs de Mario Kart 8 Deluxe au Canada, nous prodigue ses conseils pour gagner sa course.

Photo : Radio-Canada / Denis Wong

Denis Wong

Félix Locas figure parmi la crème des joueurs et des joueuses de Mario Kart au Canada. Il nous donne cinq trucs essentiels pour maximiser nos chances de gagner des courses. Ces recommandations s’appliquent principalement à Mario Kart 8 Deluxe, la plus récente version de Mario Kart, mais elles sont également valables pour les précédentes.

1. Faire les bons choix avant la course

Avant le début de chaque course, chaque personne sélectionne son véhicule, ses roues et son personnage. Pour maximiser ses performances, il faut faire les meilleurs choix. Félix Locas opte systématiquement pour les roues de type Roller, puisqu’elles permettent d’atteindre les différents stades d’accélération plus rapidement.

Voici les recommandations de Félix Locas :

Roues : Roller
Véhicules : Mr. Scooty, Kart Wiggler, Standard Bike
Personnages : Waluigi, Donkey Kong, Roy, Mii Lourd, Bowser, Dry Bowser, Wario, Morton

2. Comprendre le système d’attribution des objets

On parle bien entendu des objets dissimulés dans les boîtes marquées d’un point d’interrogation, réparties un peu partout sur les circuits. Dans Mario Kart 8 Deluxe, chaque personnage possède deux cases où stocker divers articles qui influencent le déroulement du jeu : carapace, pelure de banane, étoile, champignon, éclair, etc.

Les objets sont décidés en fonction de deux choses : notre distance par rapport à la première position et notre position en tant que telle, explique Félix Locas. Ces deux facteurs influencent le jeu. Plus on est loin de la première place ou plus on est bas dans le classement, meilleurs sont les objets obtenus. Il faut savoir utiliser ces règles à son avantage.

Par exemple, l’éclair est l’un des objets les plus puissants : il ralentit et fait rapetisser tous les autres personnages de la course, ce qui les rend susceptibles de se faire écraser. Il est seulement possible de l’obtenir dans les positions 9 à 12. Au niveau compétitif, certaines équipes vont carrément laisser un joueur prendre un tour de retard, question d’augmenter ses chances d’obtenir un objet puissant, comme cet éclair, et ainsi nuire à ses adversaires.

Le personnage de Mario s'apprête à lancer une carapace verte à son adversaire Bowser.

Le système d'attribution des objets est au coeur de la stratégie depuis les tous débuts de la franchise Mario Kart.

Photo : Nintendo

3. Garder ses objets le plus longtemps possible

À divers endroits sur un circuit, les boîtes qui donnent des objets sont alignées comme un rideau sur la piste. Félix Locas suggère d’employer ses objets comme bouclier le plus longtemps possible et de les utiliser juste avant d’en gagner un nouveau. Bien sûr, il y a des moments où il est préférable de se servir d’un objet plus rapidement, mais il faut que ce soit justifié.

Ce n’est pas nécessaire de se hâter à utiliser un objet, souligne Félix Locas. Plus tu l’utilises rapidement, plus tu passes du temps sans en avoir, et c’est là que ça devient dangereux, parce que tu as plus de risques de te faire frapper.

4. Utiliser intelligemment les raccourcis

Les circuits cachent souvent des raccourcis, mais il ne suffit pas de les emprunter pour gagner, car certains mènent le personnage sur des surfaces qui ralentissent son bolide. Une bonne manière de s’en sortir est de garder dans sa manche un champignon ou une étoile afin d’accélérer sans difficulté.

Et attention! Si plusieurs pilotes empruntent le même raccourci, il y a fort à parier que des pièges seront déposés sur cette trajectoire.

5. Apprendre des pilotes d’excellence

Sur Twitch et d’autres plateformes de diffusion, il est possible de regarder des courses contre la montre et des matchs compétitifs dans lesquels les meilleurs joueurs et les meilleures joueuses se font la main. Félix Locas estime qu’il a beaucoup progressé en observant d’autres pilotes, puisqu’il y a vu des astuces qu’il n’avait jamais pensé utiliser.

En outre, ce mordu de Mario Kart analyse méthodiquement les courses officielles qu’il termine, un exercice qu’il juge nécessaire lorsqu’on atteint un niveau de compétition élevé.

Je harcèle même mes coéquipiers avec ça, avoue Félix Locas. Il faut toujours réfléchir à ce qu’on aurait pu mieux faire dans une course. C’est impossible d’avoir une course parfaite, de toujours prendre les trajectoires optimales.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Jeux vidéo

Techno