•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Québec et l'Ontario sous la pluie verglaçante

Selon Environnement Canada, les précipitations devraient se changer en averses de pluie au cours de la matinée sur ces secteurs, ce qui devrait faire fondre la glace au sol.

Photo :  CBC

Radio-Canada

De plus en plus de régions font l'objet d'alertes météo. De la pluie verglaçante s’est mise à tomber sur l’Est ontarien et le sud-ouest du Québec au cours de la nuit, avant de se déplacer vers l'est au gré du vent et des températures. Par endroits, de 2 à 5 millimètres de verglas sont attendus.

Au Québec, des alertes de pluie verglaçante ont été émises pour une vingtaine de régions. Dès la nuit dernière, l'Outaouais, les Basses-Laurentides, le Grand Montréal et la Montérégie étaient déjà touchés par le verglas, qui doit affecter une vaste bande de territoire qui va de l'Outaouais au Bas-Saint-Laurent, en plus de s'étendre au nord jusqu'au secteur du réservoir Gouin et au Saguenay.

Cette pluie verglaçante rend de nombreux trottoirs particulièrement glissants.

Selon Environnement Canada, les précipitations devraient se changer en pluie au cours des prochaines heures dans les premières régions touchées, ce qui devrait faire fondre la glace au sol. L’agence fédérale prévoit des vents du sud-ouest à 20 km/h en après-midi avec un maximum de 5 degrés Celsius.

Pour les régions plus à l'est, Environnement Canada prévoit que les précipitations verglaçantes persisteront jusqu'en fin de journée.

Tout le corridor au nord du fleuve – de Lachute à travers les Basses-Laurentides, la région de Trois-Rivières, même la région de Québec – les précipitations arrivent plus tard, en fin d’avant-midi, mais elles pourraient perdurer pratiquement tout l’après-midi pour Trois-Rivières et Québec, explique Alexandre Parent, météorologue d’Environnement Canada.

C'est une belle bande de précipitations verglaçantes assez intenses.

Alexandre Parent, météorologue d’Environnement Canada

M. Parent encourage ceux qui doivent prendre la route à réduire les risques en optant pour un trajet sur la Rive-Sud, autant que possible.

Les conditions sur le réseau routier sont sous contrôle, a par ailleurs indiqué en début de matinée Mila Roy, du ministère des Transports du Québec (MTQ) en entrevue à RDI. On s’en tire quand même bien estime-t-elle, car la chaussée est généralement dégagée et la visibilité est bonne.

Aucun incident majeur n'avait été signalé en avant-midi. Toutefois, Urgences-Santé rapporte un nombre particulièrement élevé d'appels pour des chutes et recommande aux gens d'appeler d'abord le 811 si la vie de la personne blessée n'est pas en danger.

Le verglas pourrait toutefois dégrader ces conditions routières au cours de la journée. Le MTQ recommande donc aux automobilistes de vérifier l’état des chaussées, de consulter Québec 511 et d’avoir un véhicule qui est bien chaussé.

De la pluie verglaçante est aussi tombée en Abitibi-Témiscamingue en matinée, avant de se changer en pluie. Les autorités appellent tout de même à la prudence sur les routes 117 et 111, où des tronçons sont glacés.

En raison de la météo, Postes Canada a indiqué que certains clients dans plusieurs régions du Québec pourraient ne pas recevoir de courrier aujourd’hui.

L’Ontario

En Ontario, l’est de la province est aux prises avec de la bruine et de la pluie verglaçante. Les régions de Cornwall, Ottawa, Prescott et Timmins sont entre autres affectées. Les précipitations devraient se changer en bruine intermittente en mi-journée.

Plus au nord, du brouillard était attendu sur plusieurs secteurs, dont ceux du Grand Sudbury et de North Bay, ainsi qu'à Waterloo, dans le centre de la province. Environnement Canada prévoyait des nappes de brouillard dense tôt ce matin dans ces régions, rendant la visibilité presque nulle.

Le Sud ontarien connaît un épisode de bruine intermittente qui doit s'achever en mi-journée. Cependant, le ciel restera nuageux par la suite.

Les Maritimes

Le verglas devrait également affecter le Nouveau-Brunswick au cours de la journée de vendredi.

Dans la région d’Edmundston, de la neige mêlée de grésil est tombée dans la matinée. Elle sera suivie de pluie verglaçante en après-midi. Environnement Canada prévoit une accumulation de neige et de grésil de 2 cm.

À Fredericton, l’agence fédérale envisage un scénario semblable : de la faible neige attendue le matin, qui devrait se changer en pluie verglaçante intermittente mêlée de grésil. Après cet épisode, de la pluie devrait tomber tard en après-midi.

À Moncton, on parle de faible neige parfois mêlée de grésil se changeant en pluie parfois mêlée de grésil et cessant vers minuit.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Conditions météorologiques

Environnement