•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Risques accrus d’avalanches pour le sud des Rocheuses

Une avalanche dans les Rocheuses albertaines

Les skieurs et promeneurs doivent être très attentifs s'ils se rendent dans les Rocheuses les prochains jours. Les risques d'avalanches sont très élevés.

Photo : Gouvernement de l'Alberta

Laureen Laboret

Avalanche Canada met en garde les personnes qui voudraient s’aventurer dans le sud de l’Alberta et de la Colombie-Britannique pour profiter de la neige fraîche tombée ces derniers jours.

Même si l’appel de la montagne est tentant en cette période de relâche, Avalanche Canada, en partenariat avec Parcs Canada et le comté de Kananaskis, demande aux skieurs, raquetteurs et randonneurs d’être plus que jamais prudents lors de leurs activités récréatives en montagne. Dans les Rocheuses, les régions de Banff-Yoho-Kootenay, Kananaskis, le parc de Lac Waterton, les chaînes de montagnes Lizard- Flathead et Purcells sont concernées par cette mise en garde.

Les zones où le risque d'avalanches est élevé sont surlignées en rouge sur une carte du sud des Rocheuses.

Les régions concernées par l'avertissement émis par Avalanche Canada se concentrent dans le sud des Rocheuses, à cheval sur l'Alberta et la Colombie-Britannique.

Photo : Avalanche Canada

Pour Ilya Storm, superviseur des prévisions pour Avalanche Canada, il est nécessaire que ceux qui projettent de se rendre dans ces régions de prendre toutes les précautions nécessaires en restant en terrain peu dangereux sur des pistes peu pentues. Si vous vous trouvez sur une large pente et que vous êtes surpris par une avalanche, celle-ci va être grosse, prévient-il.

Les difficultés en cette période résident dans le fait qu’il est hasardeux de prédire où se trouve le danger. La raison? Les fortes chutes de neige qui ont eu lieu ces derniers jours en Alberta, qui rendent de nombreuses zones très précaires.

La zone couverte par une avalanche peut-être bien plus grande que ce que l’on pense.

Ilya Storm, superviseur des prévisions pour Avalanche Canada

Pour Gilles Valade, directeur général d'Avalanche Canada, cette météo a créé des circonstances exceptionnelles. On a une couche fragile persistante dans le manteau neigeux qui est maintenant ensevelie par une quantité importante de neige, explique-t-il. Une situation instable qui risque de le devenir encore plus en cette période de vacances où de nombreuses personnes vont se rendre dans les montagnes pour profiter de l'air frais en famille.

Être bien préparés

Alors que de nombreuses avalanches naturelles ont eu lieu ces derniers jours, elles ne sont plus aussi courantes maintenant et le directeur d’Avalanche Canada craint que la forte affluence augmente les chances de voir des avalanches être déclenchées par ces activités humaines.

Pour lui, le principe de précaution prime et il déconseille aux personnes qui ne sont pas suffisamment équipées de s’aventurer dans les zones concernées par l’avertissement.

Il a quand même quelques conseils à donner aux personnes qui souhaitent s’aventurer dans les montagnes, malgré le danger. En plus de s'éloigner des zones isolées, il les enjoint à être équipés d’un détecteur de victimes d'avalanches, d'une sonde et d'une pelle. Il faut prendre les décisions qui vont être bonnes pour nos connaissances et pour le secteur dans lequel on veut s'aventurer. Tous les membres du groupe doivent avoir suivi des cours en avalanche, détaille-t-il. Il ajoute aussi qu’il est primordial d’écouter les prévisions journalières pour les conditions d'avalanche, émises par Avalanche Canada.

Cet avertissement est en vigueur jusqu'à vendredi minuit, date à laquelle Avalanche Canada procédera à une révision et décidera de le prolonger ou non.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Incidents et catastrophes naturelles