•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Montréal connaît son année la plus meurtrière pour les piétons depuis 2010

Des jeunes traversent à une intersection.

La Ville de Montréal veut sécuriser des centaines d'intersections dans les prochaines années.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

Cette année, le bilan des piétons tués dans les rues de Montréal est le plus important depuis 2010, selon le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM). Aucun cycliste n'a toutefois perdu la vie dans la métropole en 2019.

Alors que l’année touche à sa fin, 24 piétons ont été tués, soit 6 de plus que l’année dernière, a indiqué le SPVM.

Certains résidents, comme Jason Savard, affirment qu'ils ne se sentent toujours pas en sécurité sur les passages piétons.

On ne peut accuser la victime qui essaie simplement de rentrer chez elle, de l’autre côté de la rue.

Jason Savard, résident de Notre-Dame-de-Grâce

Au moins 15 des 24 piétons tués sont des aînés, mais ce chiffre pourrait être encore plus élevé. Le SPVM doit dévoiler des statistiques plus précises à ce sujet début 2020.

En octobre dernier, la Ville de Montréal et le SPVM avaient demandé aux automobilistes d'être particulièrement attentifs aux aînés qui traversent la chaussée.

La porte-parole de la Ville, Geneviève Jutras, a indiqué que l’administration Plante travaille en ce moment sur ce dossier. La Ville souhaite que les piétons soient davantage respectés lorsqu’ils traversent la route, explique-t-elle.

En novembre dernier, la mairesse Valérie Plante a annoncé que le temps pour traverser la route sera rallongé de 4 à 6 secondes, notamment dans les secteurs à risque, comme les garderies, les écoles et les hôpitaux.

La Ville souhaite sécuriser des centaines d'intersections au cours des prochaines années.

Pas de cycliste tué en 2019

Cette année, aucun cycliste n’a été tué sur les routes de la métropole. En entrevue à CBC, le cycliste Alain Deschamps estime que ce chiffre ne doit toutefois pas faire oublier le nombre de personnes blessées dans des collisions avec des voitures.

La police n’a pas encore dévoilé ses statistiques quant au nombre de personnes blessées sur les routes pour l’année 2019.

L’an dernier, 20 cyclistes et 87 piétons avaient été gravement blessés.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Grand Montréal

Accident de la route