•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de 20 000 saumons de l'Atlantique se sont échappés au large de l'île de Vancouver

Des saumons d'élevage dans un enclos.

Des groupes autochtones de l'île de Vancouver affirment que les saumons de l'Atlantique peuvent poser un risque aux populations de saumon du Pacifique.

Photo : Associated Press / Robert F. Bukaty/Jason Leighton

Radio-Canada

Plus de 20 000 saumons se sont échappés au large de l'île de Vancouver après un incendie dans une pisciculture de la compagnie Mowi, près de Port Hardy, ce week-end.

Dans un communiqué, l'entreprise anciennement connue sous le nom de Marine Harvest précise que des plongeurs enquêtent sur les dégâts.

Mowi affirme avoir informé Pêches et Océans Canada et les Premières Nations de la région à propos de l'incendie et de l'évasion des poissons.

Le député néodémocrate fédéral de Courtenay-Alberni, Gord Johns, affirme qu'il s'agit d'un « épisode catastrophique ». Il demande au gouvernement fédéral d'agir immédiatement pour récupérer les saumons d'élevage.

Au cours de la campagne électorale d'automne, les libéraux fédéraux se sont engagés à aider à la transition des fermes piscicoles de saumon à filet ouvert de la Colombie-Britannique à de l'élevage en bassins fermés d'ici 2025.

Le député de Courtenay-Alberni demande que l'échéancier soit devancé.

Avec les informations de la Presse canadienne et CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Animaux