•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Offrir des cadeaux tout en limitant son empreinte carbone

Un cadeau emballé déposé sur des banches de sapin.

Chaque année, 550 000 tonnes de papier cadeau sont jetées à la poubelle au pays. (Archive)

Photo : Photo libre de droits

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Il existe de nombreuses options pour réduire la quantité de déchets produits pendant les fêtes.

En moyenne, chaque personne produit 50 kilos de déchets pendant la période des fêtes, indique Tim Gray, le directeur général de l'organisation canadienne Environmental Defence.

Utiliser des lumières D.E.L., réutiliser le journal destiné au bac de recyclage pour le papier d'emballage et installer un vrai arbre au lieu d'un arbre artificiel sont tous des moyens d'aider à réduire la quantité de déchets produits chaque saison.

Des sapins enneigés et des guirlandes lumineuses.

Selon une étude de la firme Ellipsos, les arbres artificiels ont une empreinte de carbone trois fois plus lourde relative aux changements climatiques. (Archive)

Photo : Radio-Canada / Olivia Laperrière-Roy

Les achats en ligne

Entre la mi-novembre et la mi-janvier, Postes Canada prévoit de livrer plus de 1,4 million de colis par jour à travers le pays. Cela représente près de 80 millions de colis livrés durant cette période.

Ce chiffre est en hausse constante ces dernières années, car déjà, entre 2017 et 2018, le volume total de colis avait augmenté de près de 22 %.

Un camion de Postes Canada circule sur l'autoroute.

Postes Canada est particulièrement occupée pendant la période des Fêtes.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Marc Tassé, professeur à l’école de gestion Telfer à l'université d’Ottawa, mentionne que 8 % des produits de ventes en ligne dans le monde sont retournés chaque année. Plusieurs produits retournés sont envoyés à des sites d'enfouissement ou sont incinérés , dit-il.

Pour le fournisseur, il est parfois plus dispendieux de recevoir le bien, le retraiter et le ré-emballer, que de simplement en disposer.

Marc Tassé, professeur à l’école de gestion Telfer à l'université d’Ottawa.

Acheter Local

Selon le directeur général de l'organisation canadienne Environmental Defence , les individus devraient envisager de faire leurs achats localement dans des magasins qui emploient des gens de la région, plutôt que de faire expédier des articles de loin.

Si vous allez acheter en ligne, il est plus logique d'acheter auprès d'une entreprise qui est au Canada, au lieu de faire expédier ce petit article que vous avez décidé d'acheter à l'autre bout du monde, ajoute-t-il.

Un clavier d'ordinateur

De plus en plus de consommateurs se tournent vers les sites de vente en ligne. (Archive)

Photo : iStock

M. Gray propose aussi de privilégier l’expérience au matériel pour réduire l’empreinte carbone : Quand vous achetez des choses pour votre famille et vos amis, pensez à acheter une expérience comme un billet pour le théâtre local de votre communauté, conclut-il.

Avec les informations de CBC et de Radio-Canada

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !