•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les résultats d’un test d’ADN qui changent avec le temps

Pascal Charbonneau-Lacasse

Photo : Radio-Canada

Très populaires sur le web, les tests ADN offerts par de nombreuses entreprises suscitent beaucoup de questions chez certains clients, rapporte La facture.

Beaucoup se plaignent que leurs origines changent radicalement lors des mises à jour effectuées par les compagnies.

Certaines régions dont ils étaient originaires ont complètement disparu.

Chez les Lacasse-Charbonneau, la recherche de leurs ancêtres a toujours suscité un intérêt. Ils ont donc acheté un test ADN vendu par l’entreprise Ancestry DNA.

J'étais curieux de savoir à quel point j'étais Français.

Pascal Charbonneau-Lacasse
La photo d'un homme âgé.

Le grand-père de Pascal Charbonneau-Lacasse

Photo : Radio-Canada

Sa mère, Sophiane Charbonneau, est convaincue pour sa part que ses ancêtres sont d’origine autochtone.

C’est clair que mon grand-père est autochtone.

Sophiane Charbonneau

Ils ont tous les deux fait parvenir un échantillon de salive à l’entreprise.

C’est à partir des molécules d’ADN contenues dans la salive qu’Ancestry DNA identifie l’origine de vos ancêtres.

Lors de la réception des résultats, elle apprend que ses ancêtres sont davantage d’ascendance ouest-européenne qu’autochtone.

Un tableau explicatif des présumées origines génétiques de Sophiane Charbonneau.

L’information fournie dans un premier temps par Ancestry DNA à Sophiane Charbonneau

Photo : Radio-Canada

Par contre, son fils Pascal possède des ancêtres issus des Premières Nations.

Je m’explique mal pourquoi j’ai des origines autochtones alors que ma mère et mon père n’en ont pas!

Pascal Charbonneau-Lacasse
Un tableau détaillant un passé génétique.

L’information fournie dans un premier temps par Ancestry DNA à Pascal Charbonneau-Lacasse

Photo : Radio-Canada

Cinq mois après la réception de leurs résultats, une autre surprise attendait la famille.

Lors d’une mise à jour effectuée par l’entreprise, certaines origines ont complètement changé.

Sophiane Charbonneau n’est plus du tout originaire de l’Europe du Sud, de la péninsule Ibérique, de la Finlande, et de la Russie du Nord-Ouest.

De plus, l’Europe de l’Ouest a fait place à la France à 86 %.

Un autre tableau explicatif des origines génétiques de Sophiane Charbonneau.

L’information fournie dans un second temps par Ancestry DNA à Sophiane Charbonneau

Photo : Radio-Canada

Quant à son fils Pascal, même constat. Cinq régions ont complètement disparu et l’Europe de l’Ouest est devenue la France.

Je ne comprends pas que ça change comme ça. Je n’y crois plus.

Sophiane Charbonneau
Un autre aperçu du passé génétique de Pascal Charbonneau-Lacasse.

L’information fournie dans un second temps par Ancestry DNA à Pascal Charbonneau-Lacasse

Photo : Radio-Canada

Selon Simon Gravel, professeur au Département de génétique de l’Université McGill, la démarche d’Ancestry DNA est sérieuse et la réponse se trouve au niveau du groupe de référence où l’on compare l’ADN.

L'entreprise le compare avec les molécules d’ADN qu’elle a dans son ordinateur. Souvent, lors des mises à jour, le groupe de référence a changé, donc, forcément, les résultats aussi.

Simon Gravel
Simon Gravel devant une fenêtre.

Simon Gravel, professeur au Département de génétique de l’Université McGill

Photo : Radio-Canada

Ancestry DNA est consciente que les mises à jour suscitent l’incrédulité de certains consommateurs.

Informée du cas des Lacasse-Charbonneau, l’entreprise affirme que ce n’est pas l’ADN qui change, mais le degré de précision des résultats qui s’améliore.

Ce qui a changé, c’est ce que nous savons de l’ADN, la quantité de données à notre disposition et notre manière de l’analyser, fait valoir l’entreprise. Nos clients reçoivent des estimations d’ethnicité mises à jour à mesure que notre panel de référence s’élargit et que l’algorithme s’améliore, ce qui permet de déterminer les ventilations ethniques avec un degré de précision supérieur.

Ne manquez pas le reportage de La facture sur les ondes d'ICI Télé, dès 19 h 30 (HAE), le mardi 7 janvier 2020.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Histoire

Société