•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lauberivière reçoit près de 1000 dindes en 24 h

Un homme tend une dinde au directeur général de l'organisme

Le directeur général s'est fixé un objectif secret de 1000 dindes.

Photo : Radio-Canada / Pierre-Alexandre Bolduc

Radio-Canada

La magie de Noël a opéré. Moins de vingt-quatre heures après un appel à la générosité lancé par le refuge de Québec, l'organisme croule sous les dindes.

Jeudi, Lauberivière craignait de ne pas pouvoir remplir sa mission à quelques jours des Fêtes. Une diminution des dons de denrées traditionnelles, comme les dindes et les pâtés à la viande, laissait présager le pire pour l'organisme qui sert entre 300 et 500 repas quotidiennement.

Mais il ne suffisait que de demander et les donateurs ont afflué en masse. Hier, entre 8 h et 16 h, on a eu plus de 700 dindes. C'est presque 100 dindes à l'heure! se réjouit le directeur général de Lauberivière, Éric Boulay.

On a tellement besoin de ça. On vit des dons du public. [...] On est ému, on est content. Je trouve ça incroyable! Ça fait plus de 20 ans que je suis ici, je n'ai jamais vu ça.

Éric Boulay, directeur général de Lauberivière

L'organisme a également reçu 200 dindes supplémentaires, une gracieuseté de la coopérative de volailles Exceldor. La cargaison a été livrée par camion vendredi matin.

Quand [Exceldor] m'a appelé, j'ai eu deux secondes de blanc, raconte Éric Boulay. Je pensais que c'était une blague. Je pensais que c'était des collègues de bureaux qui me faisaient une blague.

Le directeur général s'est fixé un objectif de 1000 dindes. Il peine à croire que celui-ci est sur le point d'être atteint.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Société