•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Feu vert pour un cimetière musulman à Québec

Boufeldja Benabdallah, président du Centre culturel islamique de Québec et le maire Régis Labeaume, après la signature qui officialise la vente d'un terrain pour l'aménagement d'un cimetière musulman

La Ville de Québec et le Centre culturel islamique de Québec ont officialisé jeudi la vente d'un terrain pour l'aménagement d'un cimetière musulman.

Photo : Radio-Canada / Nicole Germain

Radio-Canada

La Ville de Québec et le Centre culturel islamique ont ratifié jeudi l'acte de vente du terrain destiné à l'aménagement d'un cimetière musulman.

La cérémonie s'est tenue à l'hôtel de ville en présence du maire Régis Labeaume, du président du Centre, Boufeldja Benabdallah et quelques membres de la communauté musulmane.

« Nous allons retrousser nos manches afin de continuer à travailler pour vivre plus longtemps dans cette société, pour mieux vivre ensemble », a déclaré Boufeldja Benabdallah.

« Si on meurt, on aura notre place au chaud sur cette terre qui nous a accueillis », a-t-il ajouté.

« Si ce geste-là a pu apaiser un peu, tant mieux. C'est le mieux qu'on pouvait faire dans les circonstances et on est très heureux de l'avoir fait », a pour sa part affirmé Régis Labeaume.

Le ministère de l'Environnement avait donné son aval en septembre pour le changement de vocation du terrain.

D’une superficie de 5 706 mètres carrés, le terrain est situé au sud de la rue Frank-Carrel, près du cimetière Belmont. Lors de l'annonce, on évaluait le prix à 270 000 dollars.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Croyances et religions