•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Super Bowl : les publicités américaines ne pourront plus être diffusées au Canada

Des amateurs de football regardent le Super Bowl sur un écran géant.

Les téléspectateurs canadiens ont pu voir les publicités américaines durant le Super Bowl pour la première fois en 2017.

Photo : Reuters / David Gray

La Presse canadienne

La Cour suprême a annulé une décision qui permettait aux téléspectateurs de voir les publicités américaines très attendues lors de la diffusion du Super Bowl.

La division des médias de Bell Canada a obtenu une licence exclusive de la NFL en 2013 pour diffuser le Super Bowl au Canada et a vendu du temps publicitaire à des entreprises canadiennes pour les chaînes canadiennes et américaines diffusées au pays.

Cette pratique faisait en sorte que les téléspectateurs canadiens ne pouvaient voir les populaires publicités américaines, qui ont souvent généré autant d'intérêt que le match lui-même.

En 2016, le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a décidé que dans le cas du Super Bowl, la pratique habituelle de remplacer les publicités américaines par des publicités canadiennes sur les chaînes américaines disponibles au Canada n'était pas dans l'intérêt public.

Bell a déclaré que la décision du régulateur avait coûté des millions de dollars de revenus, poussant le diffuseur et la NFL à faire appel.

La Cour d'appel fédérale a rejeté la contestation, affirmant que le Parlement avait prévu que l'organisme de réglementation décide de la meilleure façon d'équilibrer les politiques concurrentes liées à la diffusion au Canada.

Une version précédente de cet article indiquait à tort que la Cour suprême avait conclu que le CRTC pouvait imposer la diffusion au Canada des publicités américaines pendant le Super Bowl. Or, il s’agissait d’une position minoritaire au sein du tribunal. La majorité a au contraire conclu que le CRTC avait outrepassé ses droits.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Télécommunications

Économie