•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un « premier bébé de l'année » chez les baleines noires de l'Atlantique

Une baleine et un baleineau dans l'océan.

Le baleineau est né lundi au large des côtes de la Georgie aux États-Unis.

Photo : Clearwater Marine Aquarium / Twitter

La Presse canadienne

Un organisme international de conservation a annoncé mercredi la naissance du « premier bébé de l'année » chez les baleines noires de l'Atlantique Nord.

Oceana soutient que le baleineau est né lundi au large des côtes de la Georgie, près de l'île de Sapelo, aux États-Unis. Il s'agirait du premier baleineau né lors de l'actuelle saison de mise bas pour ces mammifères marins.

L'organisme estime qu'il s'agit aussi d'une première naissance pour la mère, qui n'est connue que sous son numéro de registre, 3560.

Cette naissance est considérée comme importante au sein du mouvement de conservation des océans, car la baleine noire de l'Atlantique Nord demeure une espèce en danger critique d'extinction.

Il ne reste qu'environ 400 baleines noires de l'Atlantique Nord sur la planète, dont moins de 100 femelles reproductrices.

Depuis 2017, au moins 29 baleines noires de l'Atlantique Nord sont mortes dans les eaux américaines et canadiennes, la plupart d'entre elles enchevêtrées dans des engins de pêche ou heurtées par des navires.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouvelle-Écosse

Faune marine