•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lauberivière manque de dindes à l'approche de Noël

La devanture de l'organisme Lauberivière.

La façade de l'organisme Lauberivière.

Photo : Radio-Canada / Sébastien Tanguay

Érik Chouinard

À quelques jours des Fêtes, Lauberivière a constaté une diminution importante des dons de denrées traditionnelles, comme les dindes et les pâtés à la viande. L’organisme lance un appel à la générosité.

Selon l’organisme d’aide, un repas de Noël traditionnel et réconfortant est un moment précieux pour les gens démunis ou qui souffrent d'exclusion sociale.

Les réfrigérateurs habituellement remplis d'une bonne quantité de dindes pour le traditionnel réveillon de Noël et pour le souper du 25 décembre sont loin d'être pleins. En ce moment, on a une quarantaine de dindes, alors qu'il nous en faut 800 pour une année, précise Éric Boulay, directeur général de Lauberivière.

L'organisme sert entre 300 et 500 repas par jour. Il compte entre autres sur les dons du temps des Fêtes pour remplir sa mission toute l'année.

La dinde et les autres sources de protéines de ce genre sont des denrées très dispendieuses à se procurer. Chaque don de nourriture que nous recevons est donc des plus appréciés, et ce, à longueur d’année, indique Éric Boulay.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Engagement communautaire