•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Double homicide à Dieppe : des policiers ont fouillé les abords du lac Jones

Des policiers avec des bâtons fouillent les abords d'un lac.

Des policiers fouillent les abords du lac Jones au centre-ville de Moncton en lien avec le double meurtre de Bernard et de Rose-Marie Saulnier.

Photo : Radio-Canada / Guy Leblanc

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Des fouilles ont été effectuées mercredi dans le cadre d'une enquête entourant un double homicide commis à Dieppe. La GRC cherchait des éléments de preuve en lien avec le décès de Bernard Saulnier, 78 ans, et de Rose-Marie Saulnier, 74 ans. Elle refuse d'indiquer si elle avait trouvé des indices ou non.

Les membres de la GRC étaient dans le secteur du lac Jones à Moncton afin d'effectuer des recherches au sol, selon la caporale Julie Rogers-Marsh, du détachement de la GRC au Nouveau-Brunswick.

Ils ont demandé aux citoyens de laisser aux policiers le temps et l'espace nécessaires pour procéder aux recherches plus tôt en journée.

Des équipes sont affairées à plusieurs endroits autour du lac. Deux chiens policiers étaient sur les lieux.

Des policiers sont aux abords d'un lac.

Des équipes de policiers effectuent des recherches avec des détecteurs de métal.

Photo : Radio-Canada / Kate Letterick/CBC

Les corps des deux victimes ont été retrouvés le 7 septembre dans leur résidence de la rue Amirault à Dieppe.

Des photos des deux victimes de meurtre.

Les corps de Bernard Saulnier, 78 ans et de sa femme, Rose-Marie Saulnier, ont été découverts dans leur maison de la rue Amirault à Dieppe en septembre dernier.

Photo : Maison funéraire Fair Haven

Quiconque a des renseignements à cet égard peut communiquer avec la GRC ou de façon anonyme avec Échec au crime.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !