•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des résidents de Chéticamp dénoncent un problème d’odeur d’égout

Le village se trouve sur la côte devant des montagnes

Le comté d'Inverness compte réparer au printemps une conduite d'égout endommagée à Chéticamp.

Photo : Radio-Canada / Jonathan Villeneuve

Radio-Canada

Des voix s’élèvent à nouveau dans le comté d’Inverness en Nouvelle-Écosse contre les odeurs qui émanent d’une usine de traitement des eaux usées, cette fois dans la région de Chéticamp.

Plus de 200 résidents du village d’Inverness ont demandé l’été dernier aux ordres de gouvernement de trouver une solution au problème de ces infrastructures vieillissantes.

Des résidents de Chéticamp se plaignent à leur tour d’odeurs nauséabondes.

Les propriétaires de commerces établis le long du sentier Cabot près de l’usine espèrent que le problème soit réglé avant la prochaine saison touristique estivale, explique l’un d’eux, Claude Bourgeois. Son propre commerce, le Doryman Pub and Grill, se trouve non loin de l’usine.

Des chalets et des motels se trouvent dans le secteur, indique M. Bourgeois. Les visiteurs qui sortiront de leur voiture pour acheter une crème glacée, dit-il, sentiront cette odeur d’égout.

La solution au problème est plus simple à Chéticamp qu’à Inverness qui a besoin d’une nouvelle usine de traitement des eaux usées, selon le directeur municipal du comté, Keith MacDonald.

Le problème à Chéticamp est une conduite d’écoulement qui relie l’usine à la mer et qui a été gravement endommagée par les vagues. Il faut l’allonger, explique M. MacDonald.

Les autorités du comté ont demandé et reçu des renseignements de la part des gouvernements provincial et fédéral pour faire les travaux de réparation nécessaires.

On espérait exécuter ces travaux avant l’hiver, mais cela n’a pas été possible, indique Keith MacDonald. Le projet de réparation est maintenant prévu pour le printemps.

Les démarches pour la construction d’une nouvelle usine de traitement des eaux usées se poursuivent entre-temps. Un appel d’offres pour l’évaluation du système et la conception d’une nouvelle usine sera bientôt lancé, assure Keith MacDonald.

Avec les renseignements de Holly Conners, de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouvelle-Écosse

Politique municipale