•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pessamit réclame la protection de la région du réservoir Pipmuacan

Caribou forestier dans une forêt québécoise.

Caribou forestier dans une forêt québécoise

Photo : Courtoisie Bureau du forestier en chef

Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le conseil des Innus de Pessamit demande à Québec de mettre en place des mesures de protection légale pour assurer la préservation du territoire situé autour du réservoir Pipmuacan.

La communauté s'inquiète puisque Québec a aboli la semaine dernière des mesures de protection du caribou forestier sur trois territoires au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Le conseiller politique pour la Première Nation de Pessamit, Éric Kanapé, explique que cette région est aussi un lieu important dans l'exercice et la transmission de la culture innue, en plus d’être un lieu de rencontre entre les communautés innues d’Essipit, de Mashteuiatsh et de Pessamit.

Le conseil des Innus de Pessamit s’inquiète pour la biodiversité et les espèces menacées, ainsi que de l'exploitation forestière à cet endroit.

Dans la communauté, ça fait plus de 10 ans qu'on s'est interdit de chasser le caribou sur notre territoire et, d'un autre côté, l'industrie forestière va continuer à détruire l'habitat du caribou, déplore Éric Kanapé.

Le conseil de bande souhaite que le gouvernement crée une aire protégée dans le secteur situé autour du réservoir Pipmuacan. Cette mesure de protection permettrait, selon le conseil de bande, au gouvernement québécois d’atteindre la cible internationale de 17 % d’aires protégées en milieu terrestre.

Éric Kanapé ne demande pas la fin des coupes forestières, mais plutôt l'aménagement du territoire, afin de prendre en compte les différents usages du territoire.

Le réservoir Pipmuacan est situé à 150 km au nord de la ville de Saguenay.

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs n’a pas réagi pour l’instant.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !