•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Toutes les bouteilles de plastique bannies du Cégep Limoilou

Des machines distributrices au Cégep Limoilou.

Photo : Radio-Canada / Maxime Denis

Le Cégep Limoilou éliminera non seulement les bouteilles d'eau de plastique mais aussi celles de jus et de boissons gazeuses. Une première dans la région de Québec.

En janvier, les bouteilles de plastique disparaîtront pour laisser place à des canettes en aluminium et des bouteilles en verre.

Une fois que la décision est prise, c'est de voir ce que les entreprises offrent comme produits de remplacements puisqu'on ne veut pas retirer tous les produits aux étudiants non plus, indique la directrice générale, Chantal Arbour.

L'administration du collège déboursera 20 000 $ pour passer des bouteilles aux canettes. Ces dernières seront recyclées par le système de consigne. Ainsi, 29 300 bouteilles de plastique seront éliminées annuellement.

Des machines distributrices.

Des machines distributrices.

Photo : Radio-Canada / Maxime Denis

Les étudiants ont également eu une part dans la mise en place de l'initiative. Ils ont notamment proposé des verres avec une consigne pour éviter les verres jetables lors d'événements.

« Les gens pourront soit payer le deux dollars ou le rapporter. On leur redonnera la consigne. Ce verre sera utilisé pour les activités où on a des bars, entre autres, » spécifie la coordonnatrice à l'Association étudiante du Cégep Limoilou, Luce Brassard-Langevin.

Luce Brassard-Langevin, étudiante Cégep Limoilou

Luce Brassard-Langevin, étudiante Cégep Limoilou

Photo : Radio-Canada / Maxime Denis

Pour les étudiants, pour l'avenir, pour le futur, c'est super important donc je trouve que c'est une super idée, lance l'étudiante Charlotte Chabot, qui salue l'initiative.

C'est probablement une bonne chose pour la planète. Une mauvaise chose pour nos habitudes. On va avoir besoin de faire des ajustements, on devra apporter nos bouteilles, indique pour sa part Michael Baribeau, qui préfère boire l'eau directement à la fontaine.

Le Québec doit redoubler d'efforts pour recycler davantage de plastique.

Le Québec doit redoubler d'efforts pour recycler davantage de plastique.

Photo : Getty Images

Le Cégep Limoilou n'est pas la seule institution d'enseignement supérieur à mettre en place ce genre d'initiatives.

Le Cégep Garneau a noté une baisse de 25 % des achats de bouteilles d'eau en plastique sur son campus depuis la rentrée automnale.

Comme celui de Garneau, les collèges de Sainte-Foy et Beauce-Appalaches envisagent d'éliminer l'ensemble des bouteilles de plastique plus tard en 2020.

La première phase se sont les bouteilles d'eau et ce qui va s'en venir au cours des prochains mois, ce sera une fontaine distributrice de vrai jus. Les contenants, on essaie de les éliminer le plus possible, annonce la coordonnatrice aux communications du Cégep Garneau, Hélène Aubin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Pollution