•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Augmentation de l'impôt foncier à Chandler, New Richmond et Bonaventure

Le budget 2020 de la Ville de Chandler est présenté sur un écran dans la salle du conseil municipal.

Les résidents de Chandler paieront entre 30 $ et 40 $ de plus en 2020 pour leurs impôts fonciers.

Photo : Radio-Canada / Martin Toulgoat

Radio-Canada

Les résidents de Chandler, de New Richmond et de Bonaventure verront leur impôt foncier augmenter légèrement en 2020.

À Chandler, les taxes municipales augmenteront d'environ 2 % par rapport à 2019, ce qui représente une hausse allant de 30 à 40 dollars.

Les citoyens du quartier Saint-François-de-Pabos verront toutefois une baisse importante d'environ 300 $, puisqu'ils ont remboursé la totalité d'un emprunt effectué sur 20 ans pour financer le nouveau réseau d'aqueduc et d'égout.

Au total, le budget 2020 de la Ville de Chandler s'élève à 11 795 000 $. En 2019, le budget s'élevait à 11 400 000 $.

Parmi les projets que prévoit réaliser la Ville de Chandler, celui du garage municipal, évalué à cinq millions de dollars, retient l'attention.

Le projet, financé à 70 % par Québec, doit normalement se réaliser en 2020, selon le programme des dépenses en infrastructures de la Municipalité, mais le conseil municipal ne s'entend toujours pas sur l'emplacement du futur garage.

La mairesse Louisette Langlois dans la salle du conseil municipal de Chandler.

La mairesse de Chandler, Louisette Langlois, estime qu'il ne serait pas sécuritaire de bâtir le nouveau garage municipal au centre-ville.

Photo : Radio-Canada / Martin Toulgoat

Certains conseillers souhaitent encore étudier la possibilité de l'ériger au centre-ville, alors que d'autres, comme la mairesse, espèrent plutôt que le nouveau bâtiment se retrouvera dans le parc municipal pour des raisons de sécurité.

Sécurité, tranquillité... On évite des nuisances pour les citoyens parce que c'est quand même dans une rue résidentielle, souligne la mairesse de Chandler, Louisette Langlois.

On a demandé un délai supplémentaire jusqu'à la fin janvier pour aller "caractériser", si les élus sont d'accord, le terrain au centre-ville pour vraiment avoir les coûts exacts d'excavation.

Bruno-Pierre Godbout, conseiller municipal de Chandler

Ce qu'on doit faire, chaque fois qu'on fait une dépense, c'est l'analyser au maximum pour nous permettre d'avoir la meilleure décision possible, rappelle pour sa part le conseiller Gaétan Daraîche.

Frais imprévus à New Richmond

À New Richmond, l'impôt foncier des résidents augmentera de 2,2 %, ce qui représente une hausse de 55 $ pour une résidence d'une valeur de 150 000 $.

Le maire, Éric Dubé, attribue cette augmentation en bonne partie à des dépenses hors de son contrôle, notamment les frais d'évaluation foncière qui ont doublé en un an, passant de 82 000 $ à 162 000 $.

La facture de la Sûreté du Québec est aussi plus salée cette année, de même que les assurances et les frais juridiques de la Municipalité.

Ce qui nous a fait mal pour 2020, c'est au niveau des évaluateurs, et au niveau des assurances, juste ces deux postes-là, c'est plus de 100 000 dollars qui étaient hors de notre contrôle. Ce sont des exigences. Mais on a quand même réussi à maintenir l'augmentation autour de 2 %, souligne le maire.

Aréna de New Richmond

Huit millions de dollars sont nécessaires pour donner une deuxième vie à l'aréna de New Richmond.

Photo : Ville de New Richmond

Par ailleurs, bien que le début des travaux de rénovation de l'aréna de New Richmond soit espéré pour 2020, l'impact sur les taxes des contribuables ne se fera sentir qu'à partir de 2021. La réalisation de ce projet de huit millions de dollars est toutefois conditionnelle au financement de Québec et d'Ottawa.

La Ville de New Richmond disposera d'un budget de 9 791 888 $ en 2020, une hausse de 260 698 $ par rapport à 2019.

Bonaventure voit grand

Les résidents de Bonaventure verront quant à eux leurs impôts fonciers augmenter de 1,8 % en 2020, c'est-à-dire de 1,11 $ par tranche de 100 $ d'évaluation.

Cette hausse, jumelée aux coûts des services municipaux, représente une charge financière supplémentaire de 43 $ pour une maison moyenne.

La Ville de Bonaventure a aussi présenté un ambitieux programme d'immobilisation d'ici 2022 qui s'élève à 33 millions de dollars. En comparaison, New Richmond, qui dispose d'un budget presque deux fois plus élevé que Bonaventure, prévoit des immobilisations de 12 millions pour la même période.

On considère qu'on a une marge de manœuvre nécessaire pour arriver à réaliser ces projets. Des projets qui, on s'entend, vont être financés. On espère avoir du financement assez important pour pouvoir minimiser l'impact aux citoyens, indique le maire de Bonaventure, Roch Audet.

M. Pierre Gagnon, conseiller municipal ; M. Médor Doiron, membre du comité de citoyens pour le projet du centre sportif ; Diane Lebouthillier, députée de Gaspésie – Îles-de-la-Madeleine et ministre du Revenu national ; M. Roch Audet, maire de Bonaventure et M. Laurent Bourdages, membre fondateur de l’aréna Gilbert-Desrosiers.

Les travaux pour la construction du nouveau centre sportif de Bonaventure ont débuté en juin et devraient s'échelonner sur un an.

Photo : Radio-Canada / Ann-Sophie Gravel

Ce plan triennal inclut notamment les coûts du nouveau complexe sportif, le réaménagement de la plage Beaubassin et la construction d'un nouvel immeuble de 13 millions de dollars qui pourrait abriter la bibliothèque municipale et différents organismes culturels.

On parle de projets d'envergure, mais on parle de priorités d'investissements pour notre communauté qui ont toujours été déterminées dans notre plan de développement, souligne le maire.

La dette à long terme de la Ville frôlera les 15 millions de dollars à la fin de l'année. La dette nette, soit la part à la charge de l’administration municipale, représente quant à elle 8,5 millions de dollars.

Avec les informations de Martin Toulgoat et Isabelle Larose

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Politique municipale