•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Comment recycler ses lumières de Noël?

Une personne qui tient des lumières de Noël.

Certains ballasts de lumières contiennent du mercure.

Photo : iStock

Dominique Lévesque

L'Association nationale pour la gestion responsable des produits (AGRP) exhorte le public à s'informer et à profiter des options de recyclage qui existent pour éviter que les lumières de Noël ne se retrouvent dans les sites d'enfouissement et les cours d'eau.

Il est important de ne pas les jeter à la poubelle, explique David Delachoux, de l’Association pour la gestion responsable des produits (AGRP).

C'est clairement dangereux parce que certaines de ces guirlandes lumineuses contiennent du mercure, et le mercure est très dangereux pour la planète.

Si on le met dans un site d'enfouissement dans quelques années, le mercure va se diffuser dans la terre et se retrouver dans les cours d'eau.

David Delachoux , Association pour la gestion responsable des produits (AGRP)
Un sapin décoré luit devant un foyer.

Un sapin de Noël décoré de boules et de lumières.

Photo : iStock

Ballasts aux BPC

Les ballasts fabriqués avant 1980 pouvaient contenir du biphényle polychloré (BPC), sous forme d’huile, utilisé pour le refroidissement et l’isolation. Ceux-ci ont donc été classifiés comme des déchets contenant des BPC en vertu du Règlement sur le transport des marchandises dangereuses.

Recyclage de produits lumineux par l'AGRP en Colombie-Britannique en 2018

  • Ballast de lampes contenant du BPC : 4050 kg
  • Lampes : 7 367 757 unités
  • Luminaires résidentiels : 709 tonnes
  • Lampes broyées : 7764 kg

Recyclage financé par les clients

Quand vous achetez un produit qui est couvert par une réglementation provinciale, l'Association demande à ce que les producteurs ou les distributeurs appliquent des frais de gestion environnementale sur ce produit., explique David Delachoux, de l’AGRP.

L’Association pour la gestion responsable des produits (AGRP) (Nouvelle fenêtre) est un organisme à but non lucratif constitué en vertu d’une loi fédérale qui élabore, implante et gère des programmes de recyclage au Canada.

L’AGRP est financée par ses membres, un groupe de plus de 700 producteurs. En Colombie-Britannique, il y a 140 points de dépôt de matières recyclables, dont 20 à Vancouver.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Recyclage