•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une organisation pour jeunes sans-abri à la recherche de dons de Noël

Affiche du centre.

Le Youth Quest Central de Moncton joue un rôle clé dans l’accompagnement des jeunes sans-abri âgés de 16 à 24 ans de la région.

Photo : Facebook / Youth Quest Central

Radio-Canada

Le Youth Quest Central de Moncton joue un rôle clé dans l’accompagnement des jeunes sans-abri âgés de 16 à 24 ans de la région.

Cette année, les responsables du centre sont à la recherche d’un peu d’amour et de joie à offrir aux jeunes durant le temps des Fêtes.

Nous sommes assez faibles en matière de dons de Noël cette année. Donc, toute aide est grandement appréciée.

Tracy Lapointe, directrice du Youth Quest Central

Chaque année, un repas de Noël est organisé pour les jeunes du centre et on leur offre en cadeaux des articles essentiels dont ils ont besoin.

La directrice de l’établissement, Tracy Lapointe, indique que cette année, le groupe espère fournir assez de biens essentiels à tous les jeunes présents.

Des souliers de soccer sont posés sur une caisse. On voit aussi des ballons dans un sac en plastique sur une caisse et une autre boite de carton remplie de dons.

L'appel aux dons est toujours en cours.

Photo : Radio-Canada / Tiphanie Roquette

« Les cadeaux pour ces jeunes sont, pour la plupart, ces nécessités de base », indique-t-elle. « Alors, pyjamas, pantoufles, chaussettes, ce genre de choses. »

Mme Lapointe rapporte que d’autres options populaires incluent les aliments non périssables comme les boîtes de Kraft Dinner, les cartes-cadeaux de restaurants du coin, des laissez-passer pour l’autobus ou encore des articles de toilette.

« Bien sûr, les couvertures, les sous-vêtements figurent également en bonne place », explique la directrice.

Tracy Lapointe indique que le Youth Quest Central offre aux jeunes sans-abri un endroit où se réfugier lorsque les refuges sont fermés pendant la journée.

La plupart de ces clients, dit-elle, ne sont pas inscrits à l’école.

« Ils venaient vers nous et même si c’était juste pour traîner ou jouer à des jeux, nous sommes toujours un endroit sûr pour eux », explique Mme Lapointe.

Les dons de la communauté deviennent très importants pour les jeunes du centre, car l’établissement ne reçoit aucun financement de la part du gouvernement.

« Quand je parlais aux enfants de cette liste de souhaits, l’un d’eux m’a demandé un ensemble de parents aimants. Et c’est la chose la plus difficile que j’ai entendue de la semaine », partage avec émotion Mme Lapointe. 

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

Jeunesse