•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le bureau de circonscription de Louise Charbonneau officiellement inauguré

La nouvelle députée fédérale de Trois-Rivières, Louise Charbonneau, assise derrière son bureau, avec un écriteau où son nom est inscrit.

La nouvelle députée fédérale de Trois-Rivières, Louise Charbonneau, inaugure officiellement son bureau de circonscription, près deux mois après son élection.

Photo : Radio-Canada / Alexandre Lepoutre

Radio-Canada

La nouvelle députée fédérale de Trois-Rivières, Louise Charbonneau, ouvrait officiellement les portes de son bureau de circonscription, près deux mois après son élection.

L'élue a décidé de ne pas garder le bureau de circonscription de Robert Aubin et de plutôt déménager au Centre d'événements et de congrès interactifs (CECi). Elle défend ce choix, assurant que ces nouveaux locaux sont moins dispendieux que ceux de son prédécesseur et plus accessibles.

On est au cœur de Trois-Rivières. On est au cœur de l'innovation aussi, estime-t-elle.

Premiers pas à Ottawa

La nouvelle élue indique être déjà à l'aise dans ses nouvelles fonctions.

Je me sens comme un poisson dans l'eau. J'ai pris mes quartiers, je me sens à ma place.

À la Chambre des communes, elle dit être allée à la rencontre du ministre des Transports, Marc Garneau, pour lui parler du projet de train à grande fréquence.

Je lui ai dit que les gens de Trois-Rivières avaient déjà hâte au moment où ils pourront prendre le train, où ils pourront aussi profiter d'un aéroport fonctionnel et accessible, et d'avoir un agrandissement au port qui ferait revivre l'économie de Trois-Rivières, indique la députée.

La nouvelle députée fédérale de Trois-Rivières, Louise Charbonneau.

La nouvelle députée fédérale de Trois-Rivières, Louise Charbonneau.

Photo : Radio-Canada

La pyrrhotite fait aussi partie des dossiers prioritaires de l'élue.

Je vais demander une rencontre avec M. Trudeau pour qu'il soit vraiment sensibilisé et que ça accélère. Les gens qui vivent avec la pyrrhotite, c'est assez, ça fait assez longtemps que ça traîne, estime Mme Charbonneau.

Concernant s'il faut oui ou non ratifier l'Accord Canada-États-Unis-Mexique (ACEUM), elle ne souhaite pas donner sa position personnelle et dit qu'elle suivra l'avis de son chef Yves-François Blanchet.

Interrogée sur le fait qu'elle avait passé peu de temps dans sa circonscription depuis son élection, elle se défend en indiquant qu'elle a passé beaucoup de temps à Ottawa, pour s'installer, et suivre des formations, en tant que nouvelle députée.

Elle sera d'ailleurs amenée à être quatre jours par semaine à Ottawa et une seule journée à Trois-Rivières, puisqu'elle siégera davantage que les députés avec de jeunes enfants.

D'après les informations d'Alexandre Lepoutre

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Politique fédérale