•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des idées d’étudiants pour redonner du lustre au parc Lepage de Rimouski

Parmi les propositions : un espace pour les spectacles, surmonté d'une tour d'observation

Photo : Radio-Canada / Édith Drouin

Radio-Canada

Repenser le parc Lepage, c'est la mission que des enseignants en technologie de l’architecture du Cégep de Rimouski ont donnée à leurs étudiants.

Le résultat de leur travail est exposé jusqu'à lundi dans un local de l'établissement.

Il y a quelques mois, cet endroit était le théâtre de bagarres organisées par des jeunes du secondaire. Ces événements ont encouragé la Ville de Rimouski à octroyer un contrat pour réaménager le parc, ce qui a inspiré le Cégep de Rimouski.

Des arbres et une allée d'arbustes conifères sous la neige.

L'entrée du parc Lepage

Photo : Radio-Canada

Les étudiants du cours d'implantation et aménagement paysager ont conçu des maquettes pour le réaménagement du parc. Ils souhaitent proposer des idées à la Ville.

Il n'y a pas nécessairement de communauté, de vie de quartier dans ce coin-là, donc on a vraiment été chercher des bâtiments qui allaient chercher des activités, des regroupements, l'initiation à la nature, explique Christina Pelletier, étudiante en technologie de l'architecture au Cégep de Rimouski.

Une plate-forme pour la pratique du yoga rectangulaire, en bois, avec une extrémité plus basse que l'autre.

Une plate-forme pour la pratique du yoga pourrait être aménagée, suivant l'idée d'Alexandre Dufour.

Photo : Radio-Canada / Édith Drouin

La Ville a fourni aux étudiants un document avec les recommandations de citoyens et de l'administration municipale. Certaines idées, comme celle d'une bibliothèque mobile, ont fait leur chemin dans les plans des étudiants.

On s'est inspirés de ça pour créer une zone lecture, un petit plus intime, un petit peu plus délimitée de la place, précise Alexandre Dufour, étudiant en technologie de l'architecture. Ensuite, il y avait les hamacs. On a vraiment mis l'emphase sur ça, parce que c'est vraiment de quoi qu'ils tenaient à avoir.

Divers plans et détails.

Les maquettes sont exposées jusqu'à lundi dans un local du Cégep de Rimouski.

Photo : Radio-Canada

Pour Simon Villeneuve, un autre étudiant, les deux grands défis de l'exercice étaient de répondre à la fois aux attentes des jeunes et à celles des personnes âgées. C’était aussi de différencier le parc Lepage des autres espaces verts de Rimouski.

Nous, on a vraiment combiné la salle de spectacle avec une tour d'observation qu'on ne retrouve pas dans les autres parcs. On a vraiment une vue panoramique sur 360 degrés sur la ville de Rimouski, avec le fleuve, fait valoir l’étudiant.

Un escalier couvert de neige et une rampe en bois. Au fond: un ruisseau.

Le parc Lepage en hiver

Photo : Radio-Canada

Cet exercice concret pourrait avoir des répercussions sur les décisions de la Ville, qui visitera l'exposition.

Peut-être que certaines idées vont pouvoir servir à la Ville de Rimouski, envisage Anne-Sophie Lebel, directrice adjointe du Bureau d'information et de promotion. Est-ce qu'il y a des trucs qui pourraient les intéresser? Est-ce qu'il y a des plans qui leur plaisent plus?

La Ville compte investir un million et demi de dollars d'ici 2021 pour le réaménagement du parc.

D’après le reportage d’Édith Drouin

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Bas-Saint-Laurent

Architecture