•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Uashat mak Mani-utenam inaugure ses nouvelles installations scolaires

Quelques personnes regardent un joueur de tambour. Il y a un photographe et un sapin de Noël.

Le secteur de l'éducation du conseil de bande a inauguré plusieurs nouvelles infrastructures scolaires construites dans les dernières années.

Photo : Radio-Canada / Marie Kirouac

Laurence Royer

Le conseil de bande de Uashat mak Mani-utenam a inauguré, vendredi, de nouvelles infrastructures scolaires, dont le Centre régional d’éducation aux adultes construit entre 2015 et 2017 sur le territoire de la communauté innue.

Le nouveau bâtiment héberge les bureaux du secteur de l’éducation du conseil de bande ainsi qu’un centre d’emploi et des bureaux pour des partenaires économiques du conseil.

Le conseil de bande a aussi souligné l’agrandissement de ses écoles primaires et secondaires, forcé notamment par la hausse du nombre d’élèves.

De nombreux efforts ont aussi été déployés pour améliorer les services en adaptation scolaire dans les écoles de la communauté.

Des espaces de bureau, des classes et des coins atelier ont notamment été aménagés pour répondre aux nouveaux services en adaptation scolaire, explique la directrice du secteur de l'éducation du conseil de bande de Uashat mak Mani-utenam, Vicky Lelièvre.

On parle de classes adaptées, on parle d’ajout d’éducateurs spécialisés, de travailleurs sociaux, de différentes ressources qui font de l’évaluation et des suivis auprès des jeunes. Ces nouveaux services-là on devait les loger aussi à l’intérieur de nos écoles.

Hommage à Paul-Arthur Mckenzie

Pendant la cérémonie, le centre régional d’éducation aux adultes a été nommé en l’honneur de l’aîné Paul-Arthur Mckenzie.

Une peinture de Paul-Arthur Mckenzie ainsi qu'une plaque en son honneur seront installées à l'entrée de l'établissement.

Paul-Arthur Mckenzie est porteur de la tradition innue. Il est impliqué depuis 60 ans dans la lutte contre le suicide et la toxicomanie. Il a également enseigné la langue innue.

Paul-Arthur Mckenzie à côté de la peinture à son image.

Paul-Arthur Mckenzie est une personne importante pour la communauté de Uashat mak Mani-utenam.

Photo : Radio-Canada / Marie Kirouac

Pour ces raisons, Paul-Arthur Mckenzie, qu’on surnomme Mitshapeu, est un personnage important pour la communauté, explique le conseiller au conseil de bande de Uashat mak Mani-utenam, Kenny Régis.

Il est un peu partout. C'est un aidant naturel et peu importe l'heure à laquelle il reçoit un appel, c'est sur qu'il va se déplacer.

Kenny Régis, conseiller au conseil de bande de Uashat mak Mani-utenam

M. Mckenzie s'est dit très touché par l'hommage qui lui a été rendu.

Avec les informations de Marie Kirouac

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Côte-Nord

Éducation