•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rencontre d'urgence entre l'UMQ et Air Canada

Un avion d'Air Canada atterrit à Gaspé.

Un avion d'Air Canada atterrit à Gaspé. (archives)

Photo : Radio-Canada

Piel Côté

Après des mois de service inefficace dans plusieurs régions du Québec de la part d'Air Canada, l'Union des municipalités du Québec (UMQ) a demandé et obtenu une rencontre d'urgence avec le transporteur aérien. L'objectif étant que tous les citoyens puissent avoir accès à des services de qualité.

La demande a été bien reçue de la part d'Air Canada, qui souhaite rehausser la qualité de ses services de vols régionaux et qui a pris trois engagements.

Je vous dirais que partout où Air Canada est en situation de monopole, c'est-à-dire sur les deux tiers du marché québécois, le service est à géométrie variable.

Daniel Côté, premier vice-président du comité sur le transport aérien de l'UMQ

Ainsi, les clients qui devront faire face à un report ou à une annulation devraient être mieux servis, puisque le transporteur souhaite améliorer sa réaction lors de situations d'urgence.

Les problématiques surviennent surtout lors des bris mécaniques ou un aléa météorologique. Le temps pour se reclasser sur un prochain vol est parfois de 24 heures, 48 heures et on m'a déjà même proposé de rester 72 heures à Québec en attente de retourner à Gaspé, explique celui qui est maire de cette municipalité.

Air Canada entend également installer des équipements d'approche sur l'ensemble de la sa flotte d'ici la fin de l'an prochain, afin de favoriser les atterrissages lorsque le plafond nuageux est bas. Le transporteur veut aussi maintenir un canal de communication avec les municipalités qu'elle dessert.

Le premier vice-président de l'UMQ estime être optimiste que la desserte aérienne d'Air Canada s'améliore dans les régions. Une des lacunes supplémentaires qu'il y a par-dessus tout ça est la question du prix. Air Canada a révisé un peu sa politique tarifaire dernièrement, mais le prix demeure cependant aberrant pour presque toutes les régions du Québec. Ce n'est pas parfait, mais c'est mieux, laisse entendre Daniel Côté.

Air Canada collabore

Air Canada a répondu négativement à notre demande d'entrevue, mais dans un échange de courriels, l'entreprise s'est dite consciente de l’importance du service que nous offrons aux voyageurs des régions à travers le Québec.

Nous travaillons continuellement en collaboration avec plusieurs intervenants à cet égard, incluant l'Union des Municipalités du Québec avec qui nous avons un dialogue régulier, assure l'équipe des relations médias.

Air Canada mentionne également que la vaste majorité de nos vols régionaux à l'horaire au Québec ont été opérés à ce jour en 2019 et que les annulations sont principalement dues aux conditions météorologiques.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Abitibi–Témiscamingue

Politique municipale