•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Arrestation de deux chasseurs ayant traîné un orignal vivant derrière un véhicule

Un orignal dans la forêt.

Selon des témoins, l'animal était encore en vie lorsqu'il a été traîné derrière une camionnette.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La Police provinciale de l’Ontario (PPO) a déposé des accusations contre deux membres de la Première Nation de Wikwemikong pour avoir faire souffrir inutilement un animal et pour usage négligent d’une arme à feu.

L’incident en question s’est produit le 28 septembre 2019. Le détachement de Nipissing Ouest de la PPO avait alors été alerté.

Une vidéo montrant l’animal traîné par le cou sur la route 637 à Killarney, dans le Nord-Est de l’Ontario, avait beaucoup fait réagir les internautes dans les semaines qui ont suivi.

La PPO a mené l’enquête conjointement avec le ministère des Richesses naturelles et des Forêts (MRNF) et le service de police de la Première Nation de Wikwemikong.

Le MRNF a d’ailleurs déposé des accusations contre les deux hommes pour des infractions à la Loi sur la protection du poisson et de la faune.

Les accusés comparaîtront au palais de justice de Sudbury le 26 février 2020.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !