•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le SRB Pie-IX sera prolongé jusqu’à la rue Notre-Dame

Une maquette du projet.

Le projet de SRB Pie-IX sera prolongé jusqu'à la rue Notre-Dame.

Photo : Courtoisie

Radio-Canada

Le gouvernement du Québec a annoncé vendredi que le Service rapide par bus (SRB) Pie-IX, à Montréal, serait prolongé jusqu’à la rue Notre-Dame.

La ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la région de Montréal, Chantal Rouleau, en a fait l’annonce en compagnie de la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

C'est plus qu'un prolongement! Nous parlons d'un véritable axe nord-sud et d'une future intermodalité avec un mode de transport structurant, moderne et électrique sur la rue Notre-Dame, a déclaré Mme Rouleau, faisant écho au projet de transport en commun qui pourrait voir le jour sur l’artère bordant le fleuve Saint-Laurent.

Le SRB Pie-IX devait initialement se terminer, en direction sud, à la station de métro Pie-IX, située à l'intersection de l’avenue Pierre-De Coubertin et du boulevard Pie-IX. Trois nouvelles stations seront donc construites dès le printemps 2022 pour une mise en service à l’automne 2023.

« Ce prolongement est une volonté portée par nos équipes depuis plusieurs années, alors je suis très heureuse qu'elle se concrétise aujourd'hui, grâce à l'appui du gouvernement », a salué Valérie Plante.

Des travaux déjà commencés

Les travaux du SRB sont entamés depuis le mois de mars sur la portion initiale du projet, ce qui occasionne de nombreux maux de tête pour les automobilistes.

On estime que 70 000 déplacements par jour pourraient s'effectuer sur le boulevard Pie-IX par l'entremise du SRB, une fois celui-ci achevé. Les autorités estiment pouvoir ainsi désengorger en partie la ligne orange du métro de Montréal.

Les travaux du SRB ont également été coordonnés avec la rénovation du pont Pie-IX, qui enjambe la rivière des Prairies et qui relie Laval à Montréal, pour lui permettre d'accueillir une voie réservée pour les autobus en plus d'une piste pour les piétons et les cyclistes du côté est, ainsi qu'un trottoir du côté ouest.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Transport en commun

Société