•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vendre des oeuvres d’art pour une bonne cause

Une toile vue de près accrochée au mur d'une galerie d'art.

Cette oeuvre de Molly Lamb Bobak d'une valeur de 28 000 $ qui fait partie de la collection de la famille Burns a déjà été vendue à la galerie Mayburry.

Photo : Radio-Canada / John Einarson

Radio-Canada

Depuis le 8 décembre, la galerie Mayberry, à Winnipeg, expose pour la vente plus d’une trentaine de tableaux dans le but de collecter des fonds pour Action Cancer Manitoba.

Un texte de Jérémy Laniel

Barbara et Jim Burns ont été collectionneurs d’art pendant des décennies. Leur collection privée a pris du gallon année après année, se composant principalement de peintres canadiens, des toiles achetées dans les années 60 et 70, entre Montréal et Winnipeg.

Barbara est morte en 2003, et Jim, cette année. La famille a décidé de s’adresser à la galerie Mayberry, à Winnipeg, où le couple avait ses habitudes, pour préparer une vente des oeuvres qui se retrouvaient dans la maison familiale, à Charleswood.

Bill Mayberry, copropriétaire de la galerie d’art, s’est penché sur chacune des oeuvres – 35 au total – pour les évaluer et leur apposer un prix raisonnable pour le marché. La famille désirait remettre l’ensemble des fonds récoltés par ces ventes à ActionCancer Manitoba.

Les tableaux totalisent une valeur de 300 000 $, et la fondation familiale promet d’ajouter 25 000 $ supplémentaires si les ventes s’élèvent à 200 000 $, et 25 000 $ de plus si tous les tableaux trouvent preneur. Au total, 350 000 $ pourraient être donnés à ActionCancer Manitoba.

Avant même que les portes de la galerie ne s'ouvrent le 8 décembre, la moitié des oeuvres étaient déjà vendues, pour un montant de 200 000 $. Cela fait tout de même déjà six mois que tout le monde travaille sur cette vente : évaluation, catalogage, vernissage.

On a travaillé en amont avec notre propre réseau, proposant à certains de nos clients des tableaux qui pourraient les intéresser, explique Bill Mayburry. Mais aussi certaines ventes sont sorties de nulle part, simplement avec la rumeur. Des gens de Montréal ont acheté des toiles par l’entremise de notre site web, alors que certains de nos bons clients de Winnipeg ont répondu à l’appel. Certaines toiles ont été vendues à Vancouver et trois se rendront outremer. On a aussi des gens qui sont entrés dans la galerie sans nécessairement être des collectionneurs et qui ont acheté parce qu’ils connaissaient la famille Burns ou encore parce qu’ils voulaient soutenir la cause et trouvaient qu’il y avait là une belle occasion.

Au moment d’écrire ces lignes, il ne restait que deux tableaux à vendre : un Robert Pilot, évalué à 10 500 $, et un Fritz Brandtner, évalué à 7000 $. On peut donc espérer que l’initiative sera couronnée de succès d’ici le 23 décembre, date de fin de la vente.

Fait cocasse, Bill Mayberry raconte comment, en découvrant la collection privée des Burns, il s’est rendu compte qu’il y avait là certaines toiles qu’il connaissait très bien.

J’ai commencé dans ce milieu en tant qu’encadreur en 1972 et, rapidement, Barbara Burns est devenue l’une de mes clientes régulières. Elle avait l'habitude de toujours vouloir ajouter une touche de couleur dans l’encadrement. Donc, je devais toujours chercher la couleur parfaite pour aller avec le tableau. C’est quand nous avons évalué la valeur de la collection, il y a quelques mois, que je me suis rendu compte que certaines des toiles qu’on vend aujourd’hui, c’est moi-même qui les ai encadrées à l’époque!

D’ici à ce qu’elles soient acheminées jusqu'à leurs nouveaux acquéreurs, certaines des toiles sont encore exposées à la galerie Mayberry, ce qui offre aux Winnipégois une des dernières occasions d’aller jeter un oeil sur cette collection privée.

Avec des informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Arts visuels