•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Soirée Mammouth : un gala à la hauteur des jeunes, écologiste et engagé

La comédienne regarde la caméra et sourit.

La comédienne Sarah-Jeanne Labrosse, dans le studio de « Tout un matin »

Photo : Radio-Canada / Martin Ouellet

Radio-Canada

L’urgence climatique est sur toutes les lèvres chez les jeunes, selon la comédienne Sarah-Jeanne Labrosse. La Soirée Mammouth, diffusée vendredi soir sur les ondes de Télé-Québec, va faire une belle place à ce sujet majeur du 21e siècle.

La Soirée Mammouth est un gala qui vise à souligner les actions de personnes qui ont inspiré les jeunes. C’est aussi une occasion de présenter une revue humoristique de l’année. Pour bien cerner les questions qui touchent les jeunes, Sarah-Jeanne Labrosse et Pier-Luc Funk, responsables de l’animation du gala, ainsi que d’autres jeunes personnalités publiques ont fait la tournée de plusieurs écoles secondaires de la province. On ne leur a parlé que d’environnement, ou presque.

L’environnement, mon Dieu! C’est le thème qui revient le plus!, s’est exclamée la comédienne en entrevue avec Patrick Masbourian, à l’émission Tout un matin.

Sarah-Jeanne Labrosse s’est dite impressionnée par la motivation et la conscientisation des jeunes, ce qu’elle-même estime n’avoir pas connu lors de ses années d’études secondaires.

Ils sont actifs. Ils ne font pas juste dire qu’ils veulent que ça change : ils se présentent à la marche pour le climat, ils disent à leurs parents de faire du compost. C’est concret, ce qu’ils font, a-t-elle soutenu. Oui, ça les angoisse. Je pense qu’ils ressentent une certaine pression par rapport à la fin du monde qui leur est nommée souvent, mais ils agissent.

C’est majeur. Un moment donné, on en venait à dire “Mais est-ce qu’il y a autre chose?”, parce qu’on cherchait autre chose à mettre dans l’émission!

Sarah-Jeanne Labrosse, comédienne et animatrice

Un autre thème récurrent : l’acceptation des différences.

Ils sont insistants sur le fait qu’ils veulent normaliser la différence, a-t-elle ajouté. En passant par Khate d’Occupation double et Roxane Bruneau, ils ont envie de se faire parler normalement et de se faire accepter. Ils ont envie d’être décomplexés. Ça, ça revenait, d’école en école, peu importe qui, peu importe l’âge.

Formule revue

Les deux précédentes Soirées Mammouth ont été captées en direct, devant public. L’équipe veut tester une formule différente cette année; on laisse donc le côté en direct.

Avoir un format plus malléable et « segmentable » devrait permettre un meilleur partage sur différentes plateformes, en offrant la possibilité d'isoler plus efficacement un sketch du reste du gala. Tout cela dans le but de rejoindre plus de jeunes, parce que c’est pour eux qu’on le fait le show, a expliqué Sarah-Jeanne Labrosse.

La Soirée Mammouth compte 15 finalistes, dont Safia Nolin pour avoir célébré la diversité des corps dans son vidéoclip Lesbian Break-up Song et Roxane Bruneau pour avoir osé parler de son anxiété et de son orientation sexuelle.

Les gagnantes et gagnants seront dévoilés vendredi soir à 20 h, sur les ondes de Télé-Québec comme sur le web.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Télé

Arts