•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une mère de la Nouvelle-Écosse lance un appel désespéré pour retrouver son fils

Visage de Tony Walsh.

Tony Walsh est porté disparu depuis quatre mois.

Photo : GRC

Radio-Canada

Une femme de la Nouvelle-Écosse a lancé, sur Internet, un appel désespéré pour obtenir des informations qui pourraient l'aider à retrouver son fils, porté disparu il y a quatre mois.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a pris la mesure inhabituelle de distribuer une vidéo sur Facebook, qui comprend une déclaration émouvante de la mère de Tony Walsh, de Bible Hill, en Nouvelle-Écosse.

Dans la vidéo, Susan Robben sanglote en disant que sa famille espère qu'il y aura un miracle de Noël.

Je voudrais qu'une personne avec beaucoup de compassion et de courage se manifeste pour donner les informations dont [elle dispose] sur la disparition de mon fils, exprime Mme Robben.

Tony est un fils, un frère, un père, un oncle et un ami pour beaucoup, et il nous manque énormément. La fille de Tony espère que son père rentrera à la maison pour Noël pour préparer son souper. C'est tout ce qu'elle demande.

Susan Robben

Selon la police, le fils de Mme Robben, qui est âgé de 35 ans, a été vu pour la dernière fois le 23 août alors qu'il montait dans un camion dans la région de Truro.

Son véhicule, une Chrysler Sebring 1999 beige, a été retrouvé plus tard dans un stationnement du centre-ville de Truro.

M. Walsh mesure 5 pieds 9 pouces, pèse 180 livres et a plusieurs tatouages, dont un losange sous l’oeil droit.

On l'a vu pour la dernière fois portant un pantalon de travail brun, un t-shirt blanc avec des lettres noires et des bottes de travail brunes.

La caporale de la GRC Jennifer Clarke dit que la police a reçu un certain nombre d'informations du public.

La vidéo de la GRC montre également la soeur de M. Walsh, Sarah, tenant une photo encadrée de son frère.

Nous venons d'une petite communauté où nous devrions faire attention à nos voisins, et malheureusement, cela se produit dans de petites communautés, dit Mme Robben, la voix brisée.

Tony, si tu vois ceci, s'il te plaît, rentre à la maison.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !