•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Succession d'Andrew Scheer : une députée du Sud-Ouest de l'Ontario songe à se présenter

La députée conservatrice Marilyn Gladu

La députée conservatrice Marilyn Gladu

Photo : La Presse canadienne

Radio-Canada

La députée de Sarnia-Lambton, Marylin Gladu, songe à se présenter dans la course à la chefferie du Parti conservateur du Canada.

L’ingénieure de formation estime qu’elle est peut-être dans un moment propice de sa vie pour se consacrer totalement à la politique.

Je dois parler avec ma famille et mes amis afin de décider si c'est une bonne idée de me présenter à la chefferie. J'ai 32 ans d'expérience dans les petites et grandes entreprises, alors je pense que je peux donner le leadership dont le pays a besoin.

Marilyn Gladu, députée de Sarnia-Lambton

Avant de se lancer en politique, Marilyn Gladu a travaillé pour Dow Chemical, Suncor et a été consultante pour WorleyParsons.

La politicienne, qui a été élue sous la bannière conservatrice en 2015, dit qu’elle réfléchira à la possibilité de se lancer dans la course durant la période des fêtes.

Au lendemain de la démission du chef conservateur Andrew Scheer, les noms de plusieurs candidats potentiels à sa succession circulent.

L’ancien chef du Parti conservateur du Nouveau-Brunswick Bernard Lord, s’est déjà montré intéressé par le poste. Les noms de Peter MacKay, Rona Ambrose et Erin O’Toole sont au nombre de ceux évoqués pour succéder éventuellement au chef démissionnaire.

Le chef du Parti conservateur uni de l'Alberta, Jason Kenney, a affirmé qu'il appuierait Rona Ambrose si celle-ci venait à se présenter.

Le premier ministre de l'Ontario Doug Ford et sa ministre des Transports et des Affaires francophones, Caroline Mulroney, ont mentionné qu'ils ne se lanceraient pas dans la course.

Avec les informations de Colin Côté-Paulette

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !