•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’ACF nomme une nouvelle députée à Regina

Dans un couloir d'école avec une rangée de casiers, une bannière promotionnelle de l'ACF avec un collage de photos de personnes souriantes, et un drapeau de la Saskatchewan.

Annie Audet a été nommée députée le 7 décembre (archives).

Photo : Radio-Canada / Zoé Clin

L’ancienne vice-présidente du conseil d’administration de l’Association canadienne-française de Regina (ACFR), Annie Audet, a été nommée députée de l’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF). Elle remplace Véronique Mireault à ce poste.

La nomination de la nouvelle députée a été entérinée le samedi 7 décembre, lors de la 108e rencontre de l’Assemblée des député.e.s communautaires de l’ACF. Elle avait répondu à un appel d’offres afin de pourvoir ce poste vacant

Selon l’Assemblée communautaire fransaskoise, Annie Audet est connue dans la communauté de Regina pour son long engagement au sein de l’ACFR et pour son dévouement envers la petite enfance.

Annie Audet devrait entrer en fonction sous peu, après avoir procédé à son assermentation.

Sa fonction de députée communautaire sera effective jusqu’au mois de novembre 2020, date à laquelle l’ACF procédera aux élections de ses nouveaux députés. Pour rappel, le mandat de chaque député nouvellement élu dure trois ans.

La candidature d’Annie Audet n’a pas fait d’objection de la part de l’ACFR. Elle a été appuyée par une dizaine de personnes de la communauté avant d’être choisie.

Le 4 mai 2019, Annie Audet avait présenté sa démission au poste de vice-présidente de l’ACFR, sentant une impasse en ce qui a trait au leadership de la direction.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !