•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Marché du Vieux-Port mis à terre

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Une excavatrice démolie le bâtiment qui abritait le Marché du Vieux-Port à Québec.

La démolition du Marché du Vieux-Port a débuté vendredi matin.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La démolition du bâtiment qui abritait le Marché du Vieux-Port sur le quai Saint-André a débuté vendredi matin.

Les travaux ont finalement pu être lancés parce que, cette semaine, l’avocat François Marchand a décidé d’abandonner les recours judiciaires pour préserver l’édifice.

Débouté en Cour supérieure le mois dernier, François Marchand a annoncé cette semaine qu’il renonçait à porter la cause en appel.

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
20191213_102830

Début de la démolition du Marché du Vieux-Port

Photo : Radio-Canada / Dominic Martel

Bien que la Ville de Québec ait toujours l’intention d’ériger un marché satellite pour combler le vide laissé par le déménagement des commerçants au Grand Marché, François Marchand craint un manque de variété dans les produits offerts.

Il n'y aura pas de poissonnerie. Il n'y aura pas de fromagerie. Donc ça va être un kiosque de légumes comme on en voit un peu partout dans la région. C'est vraiment une perte importante et irrémédiable pour le Vieux-Québec, estime François Marchand.

Une illustration du marché saisonnier du Vieux-Port de Québec

La Ville de Québec va détruire le bâtiment actuel du marché du Vieux-Port pour le remplacer par des installations temporaires ouvertes de mai à octobre.

Photo : Courtoisie, Ville de Québec

Prix de consolation

Selon le conseiller municipal de Cap-aux-Diamants, Jean Rousseau, la tente saisonnière qui sera installée au quai Saint-André est un prix de consolation pour les résidents du secteur.

L'élue de Démocratie Québec promet de faire pression pour que la Ville revoie sa position et installe de nouveau un marché public plus complet.

Je m'y engage. Je veux qu'on rebâtisse un marché digne du Vieux-Québec. Un marché de proximité, un marché de destination. Il y a moyen de faire plusieurs marchés dans une ville comme Québec, soutient Jean Rousseau.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !