•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Sénat mexicain ratifie la version modifiée de l'ACEUM

Les drapeaux des trois pays

Le Canada et les États-Unis doivent encore ratifier à leur tour la nouvelle mouture de l'entente.

Photo : Reuters / Edgard Garrido

Associated Press

Le Sénat mexicain a voté, jeudi, pour la ratification de la version modifiée de l'Accord Canada–États-Unis–Mexique (ACEUM) telle que négociée dans les derniers jours.

Par un vote à 107 contre 1, le Sénat a approuvé l'entente qui vient renforcer les règles sur les conditions de travail et la protection de l'environnement.

Ce vote ouvre également la voie à l'entrée en vigueur de ce tout nouveau partenariat économique entre les trois voisins d'Amérique du Nord. Il s'agit de la première véritable refonte de l'Accord de libre-échange nord-américain (ALENA) signé il y a 25 ans.

Il ne reste plus qu'au Canada et aux États-Unis à ratifier à leur tour la version modifiée de l'ACEUM.

Le Mexique a donné son approbation à la création d'un panel de résolution de conflits afin d'assurer que ses travailleurs obtiennent le droit d'association et de réclamer de meilleurs salaires.

Les démocrates au Congrès américain ont applaudi les modifications. Par le passé, la corruption au sein des syndicats mexicains a mené à la signature de mauvaises conventions collectives avec de faibles salaires pour les travailleurs.

Plusieurs observateurs ont critiqué le fait que les faibles salaires au Mexique ont entraîné une migration des emplois manufacturiers au sud, particulièrement dans l'industrie automobile.

Le Mexique a modifié ses lois du travail afin de garantir le droit au vote secret dans les dossiers de représentation syndicale et d'adoption de conventions collectives.

Le nouveau système de panel de résolution de conflit veillera à l'application de ces nouvelles règles.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !