•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les employés de La Tribune acceptent un gel de salaire de 2 ans

Les employés syndiqués du quotidien La Tribune ont voté pour un gel des salaires pour les deux prochaines années.

Les employés syndiqués du quotidien La Tribune ont voté pour un gel des salaires pour les deux prochaines années.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les employés syndiqués du quotidien La Tribune ont voté pour un gel des salaires pour les deux prochaines années et ont également renoncé à leur régime de retraite lors d’une réunion syndicale, mercredi soir, visant au renouvellement de leur convention collective.

Je pense que les gens sont résignés à ces conditions-là. Ils les ont acceptées et ils savent que c’est la seule manière pour que le journal survive, donc on est prêts à faire des concessions pour la survie à long terme de notre Tribune, explique d’emblée Mélanie Noël, journaliste à La Tribune et trésorière du conseil d’administration de la nouvelle coopérative de solidarité.

Selon Mme Noël, 38 des 41 employés syndiqués présents mercredi soir ont voté pour le renouvellement de la convention collective pour une année.

Ce sont des étapes qui nous mènent vers la réussite de ce projet-là.

Mélanie Noël, journaliste à La Tribune

C’était, d’après elle, l’une des conditions d’acceptation du plan de reprise des journaux de Groupe Capitales Médias par les toutes nouvelles coopératives de solidarité.

Tous les syndicats devaient avoir renouvelé leur convention collective avec leurs syndiqués. On vient de remplir une condition qui était requise pour passer à l’étape suivante, c’est-à-dire que les coops prennent vraiment les rênes des opérations de notre média, souligne Mélanie Noël.

Toutefois, rien n’est encore gagné tient à préciser la journaliste de La Tribune, même si l’optimisme est de mise. On attend encore les confirmations de certains bailleurs de fonds, mais on reste confiants. On regarde vers l’avenir avec optimisme, conclut-elle.

Contacté par Radio-Canada Estrie, le syndicat des employés de La Tribune a préféré faire aucun commentaire à cette étape-ci du processus.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Médias