•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La police déplore une nouvelle escroquerie aux cartes-cadeaux

Une variété de carte-cadeaux dans un magasin.

La police conseille d’examiner attentivement l’emballage d’une carte avant de l'acheter.

Photo : La Presse canadienne / Tony Avelar

La police de Winnipeg demande au public de faire très attention en achetant des cartes-cadeaux ou des cartes de crédit prépayées. Des voleurs ont créé une arnaque qui permet de substituer ces cartes par des fausses et de vider les fonds des véritables cartes.

L’escroquerie consiste à remplacer une carte-cadeau par une fausse carte dans son emballage, alors qu’elle est encore en vente en magasin. Lorsque la carte est achetée, elle est activée par le commis grâce à la bande magnétique sur l’emballage.

Or, la véritable carte est déjà dans les mains de l’escroc. Il essaiera régulièrement d’utiliser la carte, jusqu’à ce qu’elle soit activée, et à ce moment-là, il dépensera tous les fonds, explique Jay Murray, le porte-parole du Service de police de Winnipeg.

Le policier dit qu’il n’a aucune indication que cette fraude a été perpétrée à Winnipeg l’année dernière. L’arnaque semble avoir fait son apparition cette année.

Un agent de police en conférence de presse.

Le constable Jay Murray

Photo : Radio-Canada / Patrick Foucault

M. Murray n’était pas en mesure de fournir des données sur le nombre de cas recensés, mais note que de nombreux agents qui montaient la garde dans des commerces ont vu ce genre de vols.

Le policier a aussi tenu à souligner qu’il s’attend à ce que certaines personnes critiquent la décision de décrire publiquement le fonctionnement de l’escroquerie, car cela pourrait inspirer de nouveaux voleurs.

Nous voulons que le public soit au courant avant que le problème ne s’aggrave, dit-il. Nous croyons que c’est important que le public puisse se protéger, et nous ne voulons pas qu’il y ait de mauvaises surprises, surtout s’il s’agit de cadeaux de Noël.

Il conseille d’examiner attentivement l’emballage d’une carte avant de l'acheter.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !