•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sondage : la popularité de Jason Kenney chute de 15 points en 3 mois

Plan rapproché de M. Kenney.

La cote de popularité de Jason Kenney a plongé en décembre, notamment à cause des compressions budgétaires annoncées par son gouvernement.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

En seulement quelques mois, la cote de popularité du premier ministre de la province a perdu 15 points selon les résultats d’un sondage conduit par le groupe privé DART.

Selon DART, 55 % des personnes sondées se disaient satisfaites du travail de Jason Kenney en septembre dernier. Elles ne sont plus que 40 % à l'être toujours en décembre. DART parle d’une « chute sans précédent » dans une déclaration écrite qui accompagne la sortie du sondage jeudi.

Les jeunes diplômés particulièrement déçus

Parmi ceux qui se disent très insatisfaits, on retrouve des femmes et des hommes dans la même proportion (34 % et 35 %) ainsi que la moitié des 18-34 ans interrogés. Seules 6 % des personnes interrogées dans ce dernier groupe démographique se déclarent très satisfaites de la politique mise en place par le premier ministre.

Ceux qui l’approuvent le plus ont plus de 55 ans et un salaire annuel qui dépasse 100 000 $.

Depuis son arrivée au pouvoir, Jason Kenney et son gouvernement se sont notamment illustrés pour avoir fait de nombreuses compressions budgétaires, particulièrement dans les domaines de la santé et de l’éducation.

Ces changements structurels interviennent après que le Nouveau Parti démocratique (NPD), de l’ancienne première ministre provinciale, Rachel Notley, a passé quatre ans au pouvoir.

Dans le reste du Canada

Le sondage laisse également entrevoir les taux d'approbation concernant d’autres premiers ministres du pays. On y indique que Doug Ford (Ontario) et Stephen McNeil (Nouvelle-Écosse) ont des cotes de popularité plus basses que Jason Kenney, avec 28 points pour le premier et 35 points pour le second.

En revanche, au Québec et en Saskatchewan, François Legault (60 %) et Scott Moe (56 %) font figure de bons élèves avec l'approbation de plus de la moitié des répondants de leurs provinces.

Méthodologie :

Le sondage a été réalisé par la maison DART du 27 novembre au 3 décembre 2019 auprès de 5035 membres d'un panel en ligne choisis au hasard. Leurs réponses ont été réparties en fonction de leur éducation, de leur âge, de leur sexe et de leur région afin de créer un portrait représentatif en fonction des données du dernier recensement. S'il avait été conduit auprès d'un échantillon probabiliste, la marge d'erreur de ce sondage aurait été de +/- 1,6 point de pourcentage, 19 fois sur 20.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Politique provinciale