•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La loi américaine sur la pollution de l'air ne sera pas assouplie

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2003 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La cour d'appel de Washington rejette une proposition de l'administration Bush qui aurait autorisé les usines de production d'électricité à se moderniser sans devoir se plier aux normes antipollution.

La cour d'appel de Washington a rejeté une proposition de l'administration Bush qui visait à rendre la loi sur la pollution de l'air moins contraignante. En vertu de cette nouvelle règlementation, les usines de production d'électricité auraient été autorisées à se moderniser sans être obligées de respecter des normes antipollution très coûteuses.

L'administration américaine a déposé ce plan après les gigantesques pannes d'électricité de l'été dernier et l'Agence de protection de l'environnement (EPA) l'avait approuvé en août dernier. Les organisations de défense de l'environnement, ainsi que des élus de 14 États, l'avaient cependant vigoureusement dénoncé.

La cour a été sensible aux arguments des organisations écologiques qui estiment que cette nouvelle réglementation pourrait accroître la pollution de l'air, causer de graves torts à l'environnement et avoir des effets sur la santé des habitants. Pour les industriels, cette loi aurait en revanche permis de mener à moindre frais des travaux de réfection pour accroître la production d'electricité.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.