•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La mort d'un travailleur de Remorquage Auclair aurait pu être évitée

La dépanneuse que conduisait Éric Bernier au moment de l'accident, devant le garage municipal de Charlesbourg.

Le lieu de l'accident qui a coûté la vie au conducteur de dépanneuse Éric Bernier.

Photo : Courtoisie : CNESST

Jean-François Nadeau

La mort d'un chauffeur de l'entreprise Remorquage Auclair, en juin 2019, à Québec, a été causée par une gestion déficiente des activités de déchargement et une méthode de travail improvisée.

C'est la conclusion à laquelle arrive la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) après enquête.

Le jour de l’accident, le travailleur, Éric Bernier, effectuait la livraison de tuyaux de fonte au garage de la Ville de Québec dans l'arrondissement de Charlesbourg.

Durant le déchargement, les tuyaux ont roulé en direction du travailleur, qui se trouvait sur la plateforme de son véhicule. Éric Bernier a fait une chute avant d'être écrasé par les tuyaux.

L'opérateur de la chargeuse sur roues de la Ville de Québec avait suivi une formation sur l'utilisation de l'équipement, mais elle était déficiente. Le chauffeur de Remorquage Auclair n'avait reçu aucune formation, explique l'inspectrice de la CNESST, Sophie Pellerin-Huet.

La CNESST a exigé que Remorquage Auclair mette en place des méthodes de travail sécuritaires lors du chargement et du déchargement des plateformes de dépanneuses et qu’elle en informe ses travailleurs.

L'organisme a aussi exigé que la Ville de Québec élabore des méthodes de travail sécuritaires pour la manutention des tuyaux de fonte. L'entreprise et la Ville se sont conformées aux demandes de la CNESST.

Par voie de communiqué, la Ville de Québec affirme qu'elle n’a pas attendu le rapport et a procédé dans les jours qui ont suivi l’accident à des modifications en mettant à jour les procédures pour la manutention sécuritaire de tuyaux de fonte et à un rappel de formation dans tous les garages municipaux.

Une formation sur la manutention sécuritaire de matériel est aussi donnée à tous les nouveaux employés de la municipalité.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Accident de travail