•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une politique de l’arbre pour Rimouski en 2020

Une jeune femme marche dans une allée bordée d'érables, l'automne.

La Ville de Rimouski souhaite mettre en place un politique de l'arbre, mais les détails de cette politique restent à définir.

Photo : Radio-Canada / Simon Rail-Laplante

Radio-Canada

La Ville de Rimouski souhaite se doter d’une politique de l’arbre l’an prochain, dans le but de favoriser la plantation de nouveaux arbres et de protéger ceux qui sont déjà sur son territoire.

Le conseil municipal s’est engagé à aller de l’avant avec une telle politique lors de la présentation de son budget, mais les détails entourant les mesures à mettre en place restent à définir.

C’est toute une réflexion sur les façons d'aménager le territoire de la Ville de Rimouski pour que l’arbre y ait la place la plus importante possible, explique le maire, Marc Parent. On sait que plus il y a d’arbres sur un territoire, plus c’est positif pour l’environnement.

Ça peut être fait de façon très rapide ou sur quelques années. L’ampleur de la politique et ses balises n’ont pas encore été déterminées par le conseil municipal. Il reste à raffiner les spécificités, mais plus la politique sera exhaustive, plus le coût en sera élevé.

Marc Parent, maire de Rimouski

Le maire souligne que cette politique de l’arbre pourrait être financée par le Fonds pour les projets écoresponsables de la Ville, qui disposera de 300 000 $ l’an prochain.

La Municipalité veut aussi se préparer à faire face aux enjeux liés à l’agrile du frêne, un insecte ravageur qui s’approche de la région.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Bas-Saint-Laurent

Politique municipale