•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Piratage de cellulaires : un suspect arrêté

Radio-Canada

La police de Longueuil a annoncé mercredi après-midi l’arrestation d’un suspect en lien avec le piratage des téléphones cellulaires de nombreuses personnes, dont des personnalités connues.

Le suspect Pascal Desgagnés.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le suspect Pascal Desgagnés

Photo : Police de Longueuil

Pascal Desgagnés est un résident de Québec et n’a pas d’antécédents criminels. Il sera détenu jusqu’à sa comparution jeudi à Québec, a précisé Patrick Barrière du Service de police de l’agglomération de Longueuil.

L'homme de 45 ans fera face à diverses accusations, dont celles de vol d’identité, fraude à l’identité, méfaits à l’égard de données informatiques, utilisation non autorisée d’un ordinateur, ainsi que l’utilisation frauduleuse d’un mot de passe, a indiqué M. Barrière.

L’enquête a débuté en mai 2018. La quantité d’éléments saisis et vérifiés ainsi que la complexité des analyses explique qu'elle ait duré aussi longtemps, a ajouté M. Barrière.

On dénombre plusieurs victimes au Canada et aux États-Unis. Il n’y aurait aucun lien entre elles, et le suspect ne les connaissait pas.

À ce stade de l’enquête, les autorités croient que le suspect a agi seul.

Les victimes, dont la police ne révélera pas l’identité pour le moment, auraient été ciblées au hasard.

Des perquisitions ont été effectuées, notamment au domicile du suspect, [sur] certains sites web et des tours d’ordinateurs, et sur divers dispositifs informatiques.

Pour préserver l’intégrité du processus judiciaire […], la police de Longueuil ne donnera pas plus de détails techniques de cette enquête, a ajouté Patrick Barrière.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

Justice et faits divers