•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Remparts cèdent leur capitaine aux Saguenéens

Félix Bibeau en t-shirt des Remparts

Le capitaine des Remparts Félix Bibeau terminera sa carrière junior avec les Saguenéens de Chicoutimi.

Photo : Radio-Canada / Guillaume Piedboeuf

Jean-Philippe Martin

Les Remparts de Québec ont échangé leur capitaine mercredi. Ils ont cédé l’attaquant de 20 ans Félix Bibeau aux Saguenéens de Chicoutimi.

À 10 h 10 mercredi matin, l’entraîneur et directeur-gérant Patrick Roy disait vouloir « étudier toutes les options » lorsque questionné sur la possibilité d’échanger son capitaine et meilleur joueur cette saison, Félix Bibeau.

Il faut croire que les choses ont bougé rapidement, puisqu’à peine deux heures plus tard, il cédait son capitaine aux Saguenéens.

En retour, les Remparts obtiennent deux choix de première ronde, ceux de Rouyn-Noranda lors de la séance de sélection 2020 et de Chicoutimi en 2021.

Acquis l’été dernier des Huskies de Rouyn-Noranda, avec qui il a remporté la Coupe Memorial en 2019, Bibeau dominait les marqueurs des Remparts cette saison avec 17 buts et 18 mentions d’assistances en 31 rencontres.

À Chicoutimi, il se joindra à une formation qui bataille actuellement pour le premier rang au classement du circuit et qui aspire aux grands honneurs cette saison.

Je suis content d’aller dans une équipe qui s’en va pour la Coupe, a commenté Bibeau. En plus, je vais rejoindre un de mes très bons amis, Raphaël Harvey-Pinard, avec qui je jouais à Rouyn.

Quand j’ai su que j’étais échangé, j’ai appelé mon père et ensuite j’ai appelé Raphaël. On est vraiment content de se retrouver.

Félix Bibeau, qui va retrouver à Chicoutimi, son ami en ancien coéquipier Raphaël Harvey-Pinard

Félix Bibeau avait aussi répondu aux questions des journalistes en matinée sur la possibilité de changer d’adresse alors que s’ouvre officiellement dimanche, la période des transactions dans la LHJMQ.

Il avait alors répondu qu’il n’avait pas demandé à être échangé, qu’il serait bien content de se joindre à une équipe plus compétitive, mais pas du tout malheureux si jamais il devait conclure sa carrière à Québec.

Je ne bull****ais pas ce matin. Je l’ai appris à midi et demi que j’étais échangé, jurait Bibeau, appelé à commenter la transaction.

Court séjour à Québec

En moins d’une demie-saison à Québec, Félix Bibeau aura quand même réussi à s'imposer par son talent, son leadership et son éthique de travail, en dépit du fait que les Remparts aient connu des ennuis, notamment en raison de nombreuses blessures.

Le numéro 21 dit avoir apprécié son passage à Québec et développé une belle complicité avec l’entraîneur-chef et directeur-gérant Patrick Roy.

Je remercie Patrick de me permettre d’avoir la chance de gagner encore cette année. J’ai adoré le côtoyer. On s’entendait bien. Il n’est pas comme les gens pensent de l’extérieur. Il est vraiment près de ses joueurs.

Les Remparts joueront cette fin de semaine leurs deux derniers matchs avant la pause des Fêtes. Ils seront les visiteurs des Cataractes vendredi et de l’Océanic samedi. L’action reprendra le 28 décembre.

Avec les informations de Guillaume Piedboeuf

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Hockey