•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le lac Faillon comptera 11 nouveaux terrains de villégiature

Un lac gelé avec en arrière-plan une montagne enneigée.

Vue du balcon de la pourvoirie l'Auberge du Lac Faillon.

Photo : Radio-Canada / Émélie Rivard-Boudreau

Radio-Canada

La MRC de la Vallée-de-l'Or a attribué 11 nouveaux terrains de villégiature sur les rives du lac Faillon, dans le secteur de Senneterre, lors d'un tirage au sort tenu le 5 décembre.

Pas moins de 189 personnes en provenance de partout au Canada ont déposé leur candidature pour ce processus organisé par la Société des établissements de plein air du Québec (SÉPAQ). Lors du tirage, 6 des 11 lots ont été attribués à des résidents de la région.

Mise en valeur du territoire

Le maire de Senneterre, Jean-Maurice Matte, y voit un bel outil de développement du territoire.

C'est une bonne nouvelle pour Senneterre et pour la MRC. Ça fait cinq ans que la MRC est gestionnaire des baux de villégiature et abris sommaires et ça fait un bout qu'on veut regarder le potentiel de certains de nos lacs et comment y développer plus de villégiature. En embarquant dans le processus d'appel d'offres de la SÉPAQ, on a senti un bel engouement. C'est une excellente nouvelle. Ça occupe notre territoire, se réjouit-il.

C'est symbolique, mais ça démontre que notre territoire est occupé et, ça ,c'est une bonne nouvelle.

Jean-Maurice Matte, maire de Senneterre

Les terrains alloués ont une superficie moyenne de 4 000 mètres carrés et sont en majorité riverains, boisés et accessibles par voie terrestre, sauf exception.

Les gens sont très conscients des services qu'ils ont et n'auront pas en s'installant là. Il n'y aura pas d'autobus scolaire qui va venir chercher leurs enfants s'ils choisissent de s'y établir à temps plein. La route n'est pas entretenue par la Ville, mais bien par l'industrie forestière. Ils sont conscients de tout ça, souligne le maire Matte.

Une carte montre le refuge biologique près du lac Faillon, à Senneterre.

Le secteur où la photo de la carte d'assurance maladie a été prise (en jaune) est qualifié de « refuge biologique ».

Photo : gracieuseté

Clin d'oeil historique

Le lac Faillon est célèbre au Québec pour son coucher de soleil, immortalisé sur les cartes d'assurance maladie depuis 50 ans. En cette année du 100e anniversaire de Senneterre, il s'agit donc d'un beau clin d'oeil pour faire connaître davantage ce secteur, selon le maire Matte.

La MRC de la Vallée-de-l'Or évaluera la possibilité de soumettre d'autres lacs sur son territoire au même processus.

- Avec les informations de Marc-André Landry

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Abitibi–Témiscamingue

Politique municipale