•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des retraités de La Tribune et de La Voix de l'Est manifestent

Un groupe de retraités de La Tribune qui manifestent.

Lucie Léveillée est retraitée de « La Tribune ».

Photo : Radio-Canada / Emilie Richard

Radio-Canada

Des retraités de La Tribune et de La Voix de l’Est sont à Montréal mercredi pour manifester devant le siège social de Power Corporation.

Une quarantaine de personnes ont rejoint d’autres retraités du Soleil, du Quotidien et du Nouvelliste.

Les retraités demandent à la famille Desmarais, qui possédait les journaux jusqu’en mars 2015, de renflouer le déficit de la caisse.

L’ impact de la création de la coopérative sur leur fonds de retraite et leur régime d’assurance collective est important. Ils perdront entre 25 et 30 % de leurs revenus.

Un groupe de manifestants, retraités de La Tribune.

Réal Durocher manifeste avec ses anciens collègues.

Photo : Radio-Canada / Emilie Richard

On parle d’une entreprise à qui on a fait faire des profits. À une époque, La Tribune gérait des profits nets autour de 6 à 7 millions de dollars. Les dernières années ont peut-être été moins bonnes, mais on a contribué à la richesse de la famille Desmarais et de Power Corporation. Qu'ils nous rendent ce qu'ils nous doivent, a affirmé le journaliste à la retraite, François Gougeon.

Il y a un côté humain qu’ils [la famille Desmarais] ont perdu.

Michel Fournier, retraité de « La Tribune »

Quelques retraités citent ce qui a été fait, en 2018, lors de la transformation de La Presse en un organisme indépendant à but non lucratif.

Pourquoi les retraités de La Presse ont la cagnotte bien garnie, comme ça doit l’être, mais pas nous?, s’interroge M. Gougeon.

Peu importe l’issue, les retraités rassemblés souhaitent au moins se faire entendre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Économie