•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’hôpital IWK aide les jeunes à faire la transition vers les soins de santé aux adultes

Enseigne de l'hôpital pour enfants IWK

Les dirigeants de l'hôpital pédiatrique IWK espèrent que le programme d'accompagnement You're in Charge soit utilisé davantage (archives).

Photo : Radio-Canada / Nicolas Steinbach

Radio-Canada

Quand les jeunes quittent le système pédiatrique du Centre de santé IWK d’Halifax, une proportion importante d’entre eux ne sont pas vus dans le système adulte.

Un programme à l’hôpital IWK existe justement pour aider les adolescents à faire la transition entre le système de santé pour enfants et celui pour adultes.

Après plusieurs années à se faire soigner au même établissement, les patients vivent souvent des insécurités en arrivant dans un environnement inconnu avec de nouveaux spécialistes.

Prenant la forme d’ateliers, le programme You’re in Charge vise à préparer mentalement les jeunes de 12 à 15 ans et leurs parents à changer d’hôpital.

Les dirigeants de l'hôpital croient que le programme est sous-utilisé, mais qu'il pourrait être la clé d’une transition saine.

Garder les patients dans le système

La médecin Elizabeth Stringer de le IWK explique que la préoccupation principale de l’établissement est d’assurer un suivi avec les patients dans cette transition, pour éviter qu’ils fassent une rechute.

Elle mentionne que l’hôpital essaie le plus possible de diriger ses patients vers un nouveau médecin.

Dr. Elizabeth Stringer, rhumatologue pédiatrique, dans une salle de soins

Dr. Elizabeth Stringer affirme que certaines familles essaient de revenir à la IWK plusieurs années plus tard pour consulter leur spécialiste pédiatrique.

Photo :  CBC / Paul Poirier

Cependant, étant donné que le IWK est l’hôpital pédiatrique pour l’ensemble des Maritimes, certains patients choisissent d’aller dans un hôpital plus près de leur résidence pour continuer de se faire soigner.

Ainsi, des patients prennent le risque de se retrouver sur une liste d’attente pour obtenir leurs soins en raison de la pénurie de médecins dans certaines provinces comme le Nouveau-Brunswick et l’Île-du-Prince-Édouard.

Elizabeth Stringer dit que les spécialistes font ce qu’ils peuvent à le IWK pour aider les patients, et que chaque cas est traité sur une base individuelle.

Elle indique que les médecins de son équipe ont très fréquemment des conversations avec les patients à propos de la transition des soins.

Surtout, elle encourage les patients à poser des questions et à profiter du programme You're in Charge qui peut les aider à travers leur processus.

Devenir mentor

Amanda Higgins, une jeune femme de 20 ans, a commencé à fréquenter l’hôpital pour enfants IWK à l’adolescence, après avoir reçu un diagnostic.

Amanda Higgins discute avec une intervenante à l'hôpital

Amanda Higgins aide les adolescents de l'hôpital IWK à passer aux soins pour adultes dans le cadre du programme You're in Charge.

Photo :  CBC / Paul Poirier

Sa transition vers les soins aux adultes a été difficile par moments.

Elle s’était habituée à se promener dans les couloirs de l’hôpital pédiatrique, aux salles d’attente familières et aux spécialistes qu’elle voyait.

Maintenant qu’elle a fait le changement, elle agit à titre de mentore dans le programme You're in Charge et aide d’autres jeunes patients.

Mme Higgins conseille les patients, dont certains ont eu les mêmes spécialistes toute leur vie, et leur donne les recommandations qu’elle aurait aimé recevoir avant de faire le saut vers l’hôpital pour adultes.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouvelle-Écosse

Établissement de santé