•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une deuxième offre sur la table pour acheter le terrain de l’ancien projet Capital Pointe

Plan large sur un terrain où des travaux sont effectués.

La firme Merchant Law Group a déposé une offre pour faire l'acquisition du terrain de l'ancien projet Capital Pointe, au centre-ville de Regina.

Photo : Kirk Fraser

Radio-Canada

Le terrain qui devait accueillir le projet Capital Pointe, au centre-ville de Regina, pourrait bien avoir trouvé preneur. La firme Merchant Law Group a déposé une offre de 2,8 millions de dollars au nom de Smith Street Lands pour en faire l’acquisition et ainsi, y construire un lieu « dont les contribuables seront fiers ».

Il s’agit d’une somme de 500 000 $ de plus que le prix demandé par la Ville de Regina.

L’avocat Tony Merchant, qui est aussi répertorié comme administrateur et secrétaire de Smith Street Lands dans le registre des sociétés de la Saskatchewan, envisage d’y construire un hôtel, un immeuble de bureaux ou encore un mélange de ces deux options.

Nous avons plusieurs idées qui pourraient se concrétiser dans un délai d’un an, un an et demi ou deux ans, indique-t-il.

Tony Merchant espère également que l’offre de Smith Street Lands sera acceptée par la Cour du Banc de la Reine, le 12 décembre.

Ce mois-ci, la société Royalty Developments a fait une offre de 2,2 millions de dollars pour acheter le terrain. Le président de l’entreprise, Anthony Marquart, est aussi l’un des copropriétaires de l’équipe de hockey junior des Pats de Regina.

Le projet initial de Capital Pointe, qui devait se terminer en 2015, est finalement tombé à l’eau après plusieurs années sans réelles avancées dans le dossier.

Le projet comprenait la construction d'un complexe comprenant un hôtel de luxe et des logements en copropriété.

L’édifice aurait été le plus haut gratte-ciel de Regina.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Immobilier