•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Manifestation des retraités de Capitales Médias et du Soleil à Montréal

Une manifestante tient une pancarte indiquant « Nos rentes amputées de 30 % à vie » lors d'une manifestation des retraités du Groupe Capitales Médias.

Des retraités du Groupe Capitales Médias (GCM), dont certains du « Soleil », ont manifesté mercredi devant les bureaux de Power Corporation au square Victoria à Montréal.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

Des retraités du Soleil ont manifesté mercredi midi devant les bureaux du siège social de Power Corporation, à Montréal, pour contester la compression de 30 % de leurs rentes, prévue dès janvier.

Les retraités en colère souhaitent rappeler à l'entreprise multinationale les responsabilités de sa filiale Gesca dans le déficit de solvabilité de plus de 65 millions de dollars de leurs régimes de retraite.

Les anciens du Soleil unissent leur voix ce matin à celles d'autres retraités des quotidiens du Groupe Capitales Médias qui vivent la même situation.

Des manifestants tiennent des pancartes.

Des retraités du Groupe Capitales Médias ont manifesté devant les bureaux de Power Corporation au square Victoria à Montréal.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Laissés pour compte

Le projet de relance des journaux de Groupe Capitales Médias prévoit la création d'une coopérative, mais les retraités sont laissés pour compte, affirme Pierre Pelchat porte-parole des retraités du Soleil.

« La moyenne des rentes de nos gens est de 17 000 $ par année. Ce sont des rentes qui ne sont pas indexées. Donc, il y a des gens qui ont [environ 10 000 $ par année] et qui vont perdre un autre 30% », déplore M. Pelchat.

C'est assez dramatique pour plusieurs de nos membres.

Pierre Pelchat, porte-parole des retraités du « Soleil »

Les autres manifestants ont fait carrière au Nouvelliste, à Trois-Rivières, à La Tribune, à Sherbrooke, au Quotidien, à Saguenay, et à La Voix de l'Est, à Granby.

Avec les informations de Marie Maude Pontbriand

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !