•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Romaine-4 : Hydro-Québec suspend le chantier pour la sécurité des travailleurs

Environ 250 travailleurs quittent le chantier.

Vue de haut, le chantier de la Romaine-4.

Le chantier de la Romaine-4 (archives)

Photo : Radio-Canada / Maxime Bertrand

Laurence Royer

Les travaux sur une partie du chantier du complexe hydroélectrique de la Romaine ont été interrompus, mardi, en raison de risques liés à la santé et à la sécurité des travailleurs, a appris Radio-Canada.

La période de vacances du temps des Fêtes a alors été devancée, et les quelque 250 travailleurs qui y étaient affectés sont retournés à la maison quelques jours plus tôt que prévu.

Les travaux de la centrale de la Romaine-4, qui sont réalisés par le consortium Hamel-CRT, doivent reprendre le 6 janvier, mais d’ici là, l'entrepreneur devra s'engager à rendre leur réalisation plus sécuritaire. Hydro-Québec exige un plan d'action de la firme sous-traitante.

En attendant, Hydro-Québec a décidé de suspendre les travaux sur une partie du chantier, explique la conseillère relations avec le milieu, Sandra Chiasson.

On a plusieurs incidents qui nous permettent de croire qu'on doit avoir un plan de redressement auprès de l'employeur. C'est Hydro-Québec qui a demandé à l'entrepreneur de suspendre les travaux sur le chantier de la centrale à titre préventif avant qu'il arrive quelque chose.

Environ 1000 travailleurs sont toujours mobilisés ailleurs sur le chantier du complexe hydroélectrique de la Romaine.

Déjà plusieurs accidents

Depuis le début des travaux en 2009, quatre travailleurs sont morts au chantier hydroélectrique de la Romaine. La porte-parole d'Hydro-Québec affirme que l'entreprise ne souhaite prendre aucun risque quant à la sécurité des employés.

Avec les informations de Marlène Joseph-Blais

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Côte-Nord

Prévention et sécurité