•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des géants au coeur d'or au Centre mère-enfant

Le reportage de Nicole Germain

Photo : Radio-Canada / Nicole Germain

Nicole Germain

Quelques semaines après la fin de leur saison de football, 14 joueurs du Rouge et Or ont sorti leur uniforme d'équipe pour rencontrer les petits patients du Centre mère-enfant du CHU de Québec.

À travers les signatures d'autographes sur un petit ballon et des jeux avec la mascotte de l'équipe, les jeunes ont pu discuter avec les athlètes de l'Université Laval.

C'est l'fun car ça me fait quelque chose à faire parce que je suis tout le temps couché dans mon lit, je m'ennuie un peu, d'admettre candidement Nathan Lavoie, 13 ans. Je rencontre de nouvelles personnes!

Deux joueurs de football avec un jeune garçon en jaquette d'hôpital.

Nathan Lavoie discute avec Aleck Brodeur et Jean-Antoine Dean-Rios.

Photo : Radio-Canada / Nicole Germain

Selon le joueur demi-défensif Émile Chênevert, cette activité lui permet de redonner à la communauté. Quand on voit des enfants malades, on réalise un peu qu'on est chanceux d'être en santé et de pouvoir faire notre sport.

Celui qui étudie en médecine ajoute que c'est une belle expérience. L'équipe va être aussi enrichie.

14 joueurs de football prennent la pose à côté d'enfants du Centre mère-enfant

Les joueurs entourés des patients du Centre mère-enfant de Québec.

Photo : Radio-Canada / Nicole Germain

Ces enfants sont des exemples de courage, de lancer de son côté Nicolas Thibodeau, un joueur de ligne offensive. Ils ont des épreuves difficiles à vivre à un jeune âge, donc pour nous autres c'est inspirant qu'ils ne lâchent pas la bataille.

Si on peut juste les distraire une journée, leur faire penser à autre chose, leur donner un sourire, notre journée sera réussie.

Nicolas Thibodeau, ligne offensive, numéro 60

L’étincelle dans les yeux des enfants était bien visible. Ça transforme mon séjour d'hôpital plate en quelque chose de cool, soutient Olivier Dion, 11 ans.

Un jeune garçon avec un ballon dans ses mains regarde un joueur de football accroupi à ses côtés.

Olivier Dion avant la signature de son ballon par le joueur de ligne défensive Alexis Pelchat-Foley.

Photo : Radio-Canada / Nicole Germain

Sa fierté : avoir réussi à obtenir toutes les signatures... même celle de Victor, la mascotte.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Santé