•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sophie Deraspe et Xavier Dolan dans le palmarès canadien du TIFF pour 2019

Une jeune fille (Nahéma Ricci) assise à côté d'une plus vieille femme qui la regarde.

Antigone, de Sophie Deraspe

Photo : ACPAV

Claudia Hébert

Chaque année, en décembre, le Festival international du film de Toronto (TIFF) annonce sa liste des 10 longs métrages canadiens s’étant démarqués au cours de l’année. La cuvée 2019 offre une sélection qui atteint la parité, qui compte deux cinéastes autochtones et trois films en français.

Antigone

Sans surprises, on retrouve dans ce palmarès le film représentant le Canada dans la course pour l’Oscar du meilleur film en langue étrangère, Antigone, de Sophie Deraspe, relecture contemporaine de la tragédie grecque de Sophocle. Le film Antigone avait également été couronné meilleur film canadien lors du dernier Festival international du film de Toronto.

Matthias & Maxime

Le Matthias & Maxime de Xavier Dolan trouve également une place au sein de la liste dressée par le TIFF.

Un groupe de jeunes hommes (parmi lesquels Xavier Dolan, Pier-Luc Funk et Gabriel d'Almeida Freitas) se tiraillent dans une rue.

Matthias et Maxime, de Xavier Dolan

Photo : Shayne Laverdière

Son histoire d’amour et d’amitié entre hommes avait été dévoilée en première mondiale en compétition officielle au Festival de Cannes en mai dernier.

Il pleuvait des oiseaux

Pour compléter la sélection de longs métrages, on retrouve Il pleuvait des oiseaux, de Louise Archambault, adaptation du roman de Jocelyne Saucier et dernier film de la maintenant regrettée Andrée Lachapelle.

The Twentieth Century

Soulignons également la présence dans la sélection de l’inclassable The Twentieth Century, de Matthew Rankin, sacré meilleur premier film canadien lors du dernier TIFF.

Un homme est devant un ruban rouge. Il y  a un juge derrière lui.

The Twentieth Century, de Matthew Rankin

Photo : Avec l'autorisation du TIFF

Cet ovni cinématographique se présente comme un cauchemar qu’aurait pu avoir le premier ministre canadien William Lyon Mackenzie King dans sa jeunesse.

Des oubliés

Parmi les grands oubliés, on regrette l’absence de Kuessipan de Myriam Verreault, film tourné avec la complicité de la communauté innue de la Côte-Nord, ainsi que de La femme de mon frère, de Monia Chokri, film d’ouverture et prix coup de cœur de la catégorie Un certain regard à Cannes en mai dernier.

Kuessipan met en scène Sharon Fontaine-Ishpatao, qu'on voit ici avec l'acteur Étienne Galloy.

Kuessipan met en scène Sharon Fontaine-Ishpatao, qu'on voit ici avec l'acteur Étienne Galloy.

Photo : Max Films Media

Les films sélectionnés dans le palmarès étaient par le passé présentés au TIFF Bell Lightbox en janvier, lors d’un festival consacré aux meilleures productions du cinéma canadien. Les 10 films lauréats sont maintenant plutôt intégrés à la programmation annuelle de l'établissement.

Parmi les courts métrages...

Ce palmarès inclut également une sélection de 10 courts métrages canadiens, qui seront présentés à Toronto le 26 janvier prochain lors d’une projection spéciale.

En fiction, on retrouve Delphine, de Chloé Robichaud, dont la première a eu lieu à la Mostra de Venise plus tôt cette année, et Jarvik, d’Emilie Mannering.

Quatre petites filles en uniforme scolaire.

Le court métrage « Delphine » a été réalisé par la Québécoise Chloé Robichaud.

Photo : Travelling Distribution

Côté documentaire, ont été choisis Acadiana, du trio de cinéastes de la ville de Québec Guillaume Fournier, Samuel Matteau et Yannick Nolin, et Chants de gorge à Kangirsuk, oeuvre signée par Eva Kaukai et Manon Chamberland, deux adolescentes inuites.

Les deux jeunes femmes sont face à face et se tiennent par les avant-bras, souriantes. Derrière elle, on voit un paysage enneigé et glacé.

Vêtues de costumes traditionnels, Manon Chamberland (à gauche) et Eva Kaukai (à droite) ont tourné leur film au mois de février dernier, par une température de -25 degrés Celsius.

Photo : Photo fournie par Wapikoni Mobile

À ces films s’ajoutent Physique de la tristesse, de Theodore Ushev, première animation à utiliser l’encaustique pour créer des images et dont la version francophone est narrée par Xavier Dolan.

Liste des longs métrages

  • Il pleuvait des oiseaux  | Louise Archambault | Québec 
  • Anne at 13,000 ft  | Kazik Radwanski | Ontario 
  • Antigone  | Sophie Deraspe | Québec
  • Black Conflux  | Nicole Dorsey | Terre-Neuve/Québec
  • The Body Remembers When the World Broke Open | Elle-Máijá Tailfeathers, Kathleen Hepburn | Colombie-Britannique
  • Matthias & Maxime  | Xavier Dolan | Québec
  • Murmur  | Heather Young | Nouvelle-Écosse
  • One Day in the Life of Noah Piugattuk |  Zacharias Kunuk | Nunavut
  • The Twentieth Century  | Matthew Rankin | Québec
  • White Lie  | Calvin Thomas, Yonah Lewis | Ontario

Liste des courts métrages

  • Acadiana  | Guillaume Fournier, Samuel Matteau, Yannick Nolin | Québec 
  • Cityscape  | Michael Snow | Ontario 
  • Delphine  | Chloé Robichaud | Québec 
  • Docking  | Trevor Anderson | Alberta
  • I Am in the World as Free and Slender as a Deer on a Plain |  Sofia Banzhaf | Ontario 
  • Jarvik | Emilie Mannering | Québec 
  • No Crying At The Dinner Table |  Carol Nguyen | Ontario 
  • Physique de la tristesse | Theodore Ushev | Québec
  • Please Speak Continuously And Describe Your Experiences As They Come To You | Brandon Cronenberg | Ontario 
  • Throat Singing in Kangirsuk (Katatjatuuk Kangirsumi)  | Eva Kaukai, Manon Chamberland | Québec

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Cinéma