•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Saskatchewan investit dans un partenariat contre la violence liée aux gangs

Trois personnes souriantes prennent la pause pour une photo dans le palais législatif de la Saskatchewan.

Christine Tell, la ministre des Services correctionnels et policiers, en présence d'Erica Beaudin, directrice du Regina Treaty Status Indian Services, et de Stan Tu’Inukuafe, un des fondateurs de Str8 Up.

Photo : Radio-Canada / Rob Kurk

Radio-Canada

Le ministère provincial des Services correctionnels et de la Police investira 4,5 millions de dollars dans sa stratégie de réduction de la violence liée aux gangs. L’argent sera alloué aux organismes STR8 Up et aux Regina Treaty Status Indian Services (RT/SIS).

Les deux organisations agiront selon un modèle d’intervention communautaire, qui comprendra des services de sensibilisation, de prévention et d'intervention. L’objectif est de détourner les personnes des gangs et d’aider leurs membres à en sortir.

Dans un communiqué, la ministre des Services correctionnels et policiers, Christine Tell, dit être convaincue que l’accès à la formation et à des possibilités d’emploi permettra aux bénéficiaires de développer des habitudes de vie positives. Elle estime aussi que cela réduira la pression sur les services de justice.

Erica Beaudin, la directrice du RT/SIS, un organisme qui offre des programmes et des services aux Indiens inscrits qui vivent à Regina, pense également que le programme fera diminuer la criminalité en Saskatchewan.

Lorsqu’ils sont dans les bonnes conditions, les gens peuvent faire de véritables changements, pour eux-mêmes et pour leur famille.

Erica Beaudin, directrice du Regina Treaty Status Indian Services, dans un communiqué

Avec cet argent, l’organisme STR8 Up, qui lutte contre les gangs et la violence de rue, s’appuiera sur plusieurs organismes communautaires pour travailler avec des bénéficiaires qui auront été préalablement choisis.

Cette nouvelle allocation sera répartie sur les quatre prochaines années. Elle s’ajoute aux 11,9 millions de dollars reçus le printemps dernier dans le cadre de l’Initiative fédérale pour prendre des mesures contre la violence liée aux armes à feu et aux gangs.

En plus de ces services de prévention, la stratégie de réduction de la violence liée aux gangs comprend l'expansion des unités de traitement des toxicomanies dans des établissements correctionnels.

La réaffectation d'unités de police à la réduction de la criminalité dans les villes de Regina, de Saskatoon et de Prince Albert fait aussi partie de ces mesures, tout comme l'amélioration de la gestion des renseignements entre les services de police .

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Crime organisé